En lecture
13 Reasons Why : à quand la fin du massacre ?

13 Reasons Why : à quand la fin du massacre ?

13 reasons why

Netflix nous a pris par surprise lorsqu’il a annoncé la sortie de la saison 3 de 13 Reasons Why le mois dernier. Comme tout le monde, nous avons bingewatché cette saison en quelques jours et voici ce que nous en avons pensé. Spoiler alert : nous allons être cash.

Un scénario qui ne marche pas

La saison 3 de ce teen-show débute avec une information qui choque le lycée Liberty High : Bryce Walker a disparu. Le fameux Bryce Walker, ancienne star du lycée, accusé d’avoir violé plusieurs filles dont Hannah Baker, la protagoniste de la première saison. Les lycéens apprendront plus tard que Bryce est mort, assassiné. Ce n’est pas une surprise pour nous, puisque Netflix avait déjà annoncé cela dans sa bande-annonce. La saison va donc être centrée autour de sa mort et constituée de flashbacks de Bryce mais également des autres élèves pour tenter de comprendre qui l’a tué et pourquoi. Nouveauté cette année : une nouvelle narratrice régulière apparaît, une certaine Ani.

Tout tourne autour d’elle, car elle semble connaître tous les petits secrets des habitants de la ville. On se perd au travers des multiples flashbacks, ne sachant plus différencier le présent de ce qui date d’il y a 8 mois ou bien d’une semaine. Tous les personnages sont envisagés comme étant le potentiel meurtrier, ce qui rend le tout long et rébarbatif. A la fin de la saison, on souffle enfin, soulagés que ce casse-tête soit fini.

Crédit photo : popculture.com

Des scènes paradoxales et frustrantes

Si certains moments de la série sont assez forts et méritent reconnaissance (comme la scène de l’avortement de Chloë), la grande majorité des scènes procurent une très mauvaise impression. Pendant deux saisons, Bryce Walker était l’homme à abattre. Il était cupide, vulgaire, sexiste et encore bien d’autres choses. Dans cette troisième saison, les scénaristes ont décidé de le faire passer en victime, en criminel qui essaye d’expier ses péchés. L’acteur (Justin Prentice) change totalement son jeu et devient presque irréprochable. On ne le reconnait tout simplement plus. C’est poussif et de très mauvais goût. Un autre personnage, Montgomery De La Cruz, un lycéen exécrable qui harcèle la moitié de l’établissement, change également de personnalité. On lui découvre un côté fragile, un enfant battu et rejeté. Alors oui, les personnages complexes sont souvent intéressants à suivre mais là, on a juste l’impression que les auteurs de la série ne savaient pas quoi faire.

D’ailleurs, à part les adolescents fans de Riverdale et compagnie, les téléspectateurs ne sont pas dupes. La saison 3 est devenue l’une des saisons avec le plus de critiques négatives sur Rotten Tomatoes avec un score de seulement 6%. “13 Reasons Why tente de s’éloigner de ses deux premières saisons mais devient un désordre mélodramatique“, peut-on lire sur le site. La fin de la saison augure une sorte de How To Get Away With Murder bas de gamme qui ne donne pas du tout envie. Pire encore, l’actrice qui jouait la fameuse Ani, Grace Saif, a reçu une multitude de messages haineux de la part de “fans” de la série qui n’appréciaient pas son personnage. Elle a d’ailleurs quitté les réseaux sociaux.

 

Voir aussi

Si vous voulez perdre du temps en regardant cette troisième saison, ne vous gênez pas. 13 Reasons Why est un chaos scénaristique qui prouve encore une fois que Netflix ne se base que sur les vues de ses séries. Annuler The OA mais prolonger cette immondice pour une quatrième saison ne leur pose aucun problème. Une phrase d’un internaute résume très bien la philosophie de cette série : “Si 13 Reasons Why n’était pas une série autant plébiscitée par le public, nous l’ignorerions comme toute mauvaise série.” En tout cas bonne nouvelle, la quatrième saison sera bel et bien la dernière. 

Crédit photo : proibidoler.com

Quelle est votre réaction ?
Excited
0
Happy
2
In Love
1
Not Sure
1
Silly
1
Voir les commentaires (0)

Répondre

Haut de la page