En lecture
À Hellemmes, la droite votera pour les Verts

À Hellemmes, la droite votera pour les Verts

Christian Cornette, conseiller municipal dans l'opposition à Hellemmes

Rudi Wolff, candidat de la droite à Hellemmes, et Christian Cornette, conseiller communal d’opposition à Hellemmes, ont annoncé qu’ils voteront pour les candidats écologistes à Lille comme à Hellemmes le 28 juin prochain, lors du second tour des élections municipales.

Agacé du soutien de Thierry Pauchet à Martine Aubry et des réactions enflammées qui s’en sont suivies, l’élu hellemmois de droite Christian Cornette a assuré ce vendredi 19 juin qu’il ne votera ni pour Martine Aubry à l’élection municipale lilloise, ni pour Franck Gherbi à l’élection communale hellemmoise. En lieu et place, il appelle à voter pour les candidats écologistes le 28 juin prochain lors du second tour des élections municipales et communales ; Stéphane Baly à Lille et Simon Jamelin à Hellemmes.

Ancien adhérent de La République en marche (LREM) et colistier du candidat républicain à Lille Marc-Philippe Daubresse, l’élu assure qu’une majorité de la liste de de Rudi Wolff (LR) fera de même en votant pour les écologistes. “Contrairement à ce que l’on peut entendre, Stéphane Baly et Monsieur Jamelin ne sont pas des extrémistes gauchistes. J’ai certaines divergences avec les verts mais aussi des points de convergences notamment sur le développement du commerce de proximité, mais aussi sur le fait qu’Hellemmes doit redevenir une ville sportive par exemple.”

L’élu et son collectif “Nous sommes Hellemmes” appellent donc à une “alternance républicaine” pour la démocratie et invitent les électeurs à se mobiliser au second tour. Selon lui, Violette Spillebout n’a plus aucune chance de gagner” et d’incarner cette alternance.

Marc-Philippe Daubresse ne soutiendra aucun candidat

Contacté, le sénateur et candidat républicain à Lille Marc-Philippe Daubresse appelle ses électeurs à s’abstenir ou à voter blanc. Selon lui, les appels de Thierry Pauchet et de Christian Cornette sont des “individualités”“Une très large majorité de ma liste partage ma position”, assure-t-il. “Il n’y a pas d’offre politique à la hauteur. Voter Spillebout [candidate LREM à Lille, ndlr.] serait amoral. Elle a trahi nos électeurs. Avec les Verts, il y a une totale incompatibilité sur la sécurité notamment.”

Quant à la députée ex-LREM Valérie Petit, qui avait rejoint Marc-Philippe Daubresse pour la course au beffroi, celle-ci “fera un communiqué le moment venu”, ajoute-t-il.

Quelle est votre réaction ?
J'adore !
0
J'ai hâte !
0
Joyeux
2
MDR
2
Mmm...
0
Triste...
0
Wow !
1
Voir les commentaires (0)

Répondre