En lecture
À Lille, Martine Aubry mise sur le vélo et la piétonisation pour le déconfinement

À Lille, Martine Aubry mise sur le vélo et la piétonisation pour le déconfinement

Vélo Lille

Ce mercredi 6 mai, Martine Aubry, maire de Lille, présentait en visioconférence de presse son “Plan de Mobilités pour la sortie du confinement”. Le vélo et la piétonisation y ont un rôle important. La voirie sera réaménagée en conséquence. 

En prévision du déconfinement prévu pour ce lundi 11 mai, la ville de Lille, en partenariat avec la Métropole Européenne Lilloise (MEL), aménage son territoire. Martine Aubry axe son plan de mobilité autour de trois objectifs : la sécurité sanitaire afin d’“éviter un redémarrage de la pandémie”, une transition écologique passant par la réduction du nombre d’automobiles, et la sécurité routière. Alors que les prévisions font part d’une baisse de 40% de l’utilisation des transports en commun (50% pour le métro) lors du déconfinement, Martine Aubry entend “faire en sorte que les transports en commun aient un cadencement important en heure de pointe”. La ville de Lille a notamment demandé à la MEL, qui gère les transports en commun, la reprise des lignes de bus L1, L2, L5, L7, L10, L14, L15, L16, L18, L55 et L58.

Le vélo comme fer de lance

Le vélo apparaît comme l’élément principal de ce plan de mobilité. Pour Daniel Janssens, vice-président en charge de la mobilité et de l’espace public à la MEL, un aménagement des pistes cyclables permettrait de “soulager les transports en commun”. L’objectif est clair : accentuer la pratique du vélo à Lille et dans la MEL. Avec comme priorité l’aménagement de secteurs où la fréquentation de cyclistes est élevée, et sur les voies importantes ne possédant pas d’aménagements cyclables. Pour donner envie aux Lillois de prendre le vélo, Martine Aubry entend “accroître la sécurité des cyclistes”. Et cela passe par un lourd aménagement de la voirie lilloise. Bien que ces changements se fassent en prévision du déconfinement, la maire de Lille assure que “la plupart des voies de vélo seront maintenues”. Elle explique : “Nous sommes dans l’idée de tester et maintenir les voies de vélo”. Ces dernières ne seront donc pas transitoires si ces tests s’avèrent payants.

Le boulevard Victor Hugo (qui s’étend de Porte des Postes à Jean-Baptiste Lebas) est par exemple concerné par ces modifications. Une voie de voiture sera supprimée et remplacée par un élargissement de la piste cyclable déjà en place. Un couloir mixte bus/vélo sera également créé. De même pour la rue du Molinel où une large bande cyclable remplacera une voie de circulation de la rue de Tournai à la place de la République. Cela aurait pour effet, en plus de faciliter la circulation du vélo, de réduire la vitesse du trafic automobile. Ce qui permettrait une circulation plus sûre des cyclistes.

En tout, ce sont quinze voies qui sont impactées pour un total de quinze kilomètres de linéaires d’aménagement en faveur des cyclistes – qui s’ajouteront aux 120 kilomètres de pistes cyclables déjà existants. Daniel Janssens insiste sur l’importance que pourrait avoir le vélo : “60% des déplacements quotidiens se font sur moins de trois kilomètres”. Il espère “changer les habitudes de déplacement”. Martine Aubry souhaite également une “hausse de l’utilisation du vélo”.

Pour accompagner ce plan, le service de location V’Lille reste en place avec des règles sanitaires strictes, comme le nettoyage des selles et des guidons par l’utilisateur avant utilisation. Sur la question des parkings à vélo, Martine Aubry rassure : 150 arceaux à vélo seront ajoutés dans les prochains jours”. Arceaux qui viendront en complément des box à vélo déjà existants.

Carte aménagement vélo Lille
La ville aménage des voies pour faciliter et encourager la circulation de vélos. © Ville de Lille / MEL

La question de l’école

Deuxième point évoqué, celui de l’école. La ville travaille avec les directeurs d’école pour assurer les règles sanitaires, notamment devant les établissements. “Nous allons mettre en place un marquage au sol de smileys sur toutes les entrées et cours d’école”, assure Martine Aubry. Smileys qui seraient séparés par une flèche d’un mètre. Et ce dans le but de sensibiliser enfants et parents aux règles de distanciation sociale. À cela s’ajoutent des mesures plus importantes dans certaines écoles. Par exemple, à l’école Desbordes-Valmore, située à Bois-Blanc, une deuxième entrée sera mise en place en réduisant le nombre de places de parking, afin de diviser et donc de réduire les flux. Des affiches rappelant les mesures sanitaires seront également présentes devant les écoles.

La piétonisation pour faciliter le commerce

La piétonisation du centre de Lille apparaît comme une solution possible à la relance du commerce dans le secteur. Mais Martine Aubry l’affirme : pas question de rendre cela permanent et encore moins obligatoire. Cela pourrait intervenir les samedis ou week-end de soldes. “On peut commencer le week-end suivant le 11 mai si on se rend compte qu’il y a beaucoup de monde dans la rue, mais on le fera en lien direct avec les commerçants. On prépare la possibilité de le faire et on verra si nous le faisons ou non” affirme-t-elle. Cette mesure, potentielle donc, concernerait notamment la Grand’Place et la Rue Royale.

Plan aménagements potentiels piétons Lille
La ville de Lille ouvre la possibilité d’une piétonisation du cœur de Lille pour sécuriser l’accès aux commerces. © Ville de Lille / MEL

Pour les bars et restaurants, l’édile socialiste assure y “travailler dès maintenant”. Elle avance deux possibilités : étendre les terrasses sur le trottoir pour assurer un espace d’un mètre entre les tables, en conservant 1.40 mètres d’espace pour la circulation des passants, et piétonniser certaines rues pour permettre aux restaurateurs de servir sur la voie publique, en respectant les règles sanitaires. L’exonération de taxe sur la terrasse sera quant à elle conservée tant que le travail ne reprendra pas.

Quelle est votre réaction ?
Excited
1
Happy
2
Hilarious
0
In Love
0
Not Sure
1
Sad
0
Silly
0
Voir les commentaires (0)

Répondre

Haut de la page