En lecture
AFF : La Reine des Neiges 2 – À la hauteur ?

AFF : La Reine des Neiges 2 – À la hauteur ?

Dans la catégorie “film attendu de cette fin d’année”, La Reine des Neiges 2 est sur la plus haute marche du podium dans le cœur des enfants.  A l’occasion du dernier jour du Arras Film Festival, Disney dégainent leur mastodonte de cette fin d’année. Un retour attendu mais craint : comment gérer l’héritage de ce phénomène de société ?

Pourquoi Elsa est-elle née avec des pouvoirs magiques ? La jeune fille rêve de l’apprendre, mais la réponse met son royaume en danger. Avec l’aide d’Anna, Kristoff, Olaf et Sven, Elsa entreprend un voyage aussi périlleux qu’extraordinaire.

Résultat…?

Le film n’est pas mauvais, mais il n’est pas bon. Commençons par le positif : l’animation est sublime. Les effets d’eau, de glace, de vent et de feu ne sont pas réalistes (ce n’est pas l’objectif) mais transmettent toute la magie de l’histoire. Les mouvements et les textures sont détaillés à un niveau effarant. Le design des personnages est toujours aussi marquant, bien que les nouveaux arrivants soient plus “classiques”. De plus, souffle sur le film un nouveau vent épique, bien plus intense que précédemment. L’humour très présent du film fait aussi mouche, les rires fusent dans la salle.

D’une beauté encore plus léchée que le premier ! (Credit : Allociné)

Autre point extrêmement important pour tout Disney qui se respecte : la musique. Spécialement lorsqu’un hit tel que “Libérée Délivrée” est déjà sorti en 2013. Malheureusement ici, la musique est bien plus oubliable, dispensable, et pourtant le film en abonde. Si vous n’êtes pas friands de scènes musicales, fuyez ! Il y a surement plus de paroles de chanson que de réel dialogue. De plus, elles ne brillent pas par leur originalité mais par leur volonté de copier le fameux refrain que tout le monde connait par cœur.

Voir aussi

Peut-on encore rêver ?

Comme toute suite, le film affronte le problème : comment développer des personnages ayant achevé leur parcours ? Il choisit finalement la facilité et leur donne un passif absent du premier (sans véritable raison) pour ensuite partir à l’aventure. Solution bien pratique qu’on pourrait qualifier de triche, mais ça fonctionne plutôt bien, plutôt logiquement. Cependant, la mécanique rame et avance avec difficulté. Sans trop savoir pourquoi, toute l’histoire paraît très brouillonne. Oublions l’originalité du premier volet, ce second ne fait qu’enchaîner les scènes bateaux et entendues. Tout reste très sage, beaucoup trop classique. Les éléments utilisés sont déjà vus et revus. Il n’y a pas de réel courage, ni de volonté pour venir bousculer les codes.

Donc oui, c’est brouillon et moins bien, mais pourtant les gens semblent plutôt conquis. Des sourires à la sortie, des enfants criant des étoiles pleins les yeux, même les parents semblent charmés. On entend tout le monde répéter les répliques et les gags du film : la magie a opéré ! Cependant, on croise aussi des gens avec le thème de libéré délivré absent du film. Conclusion très révélatrice.

Bande annonce :

Quelle est votre réaction ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0
Voir les commentaires (0)

Répondre

Haut de la page