En lecture
AFF : Le meilleur reste à venir – Un roman d’amitié

AFF : Le meilleur reste à venir – Un roman d’amitié

Le 4 décembre, Matthieu Delaporte et Alexandre De La Patellière feront leur retour sur le grand écran avec un nouveau film. 8 ans après Le Prénom, les deux réalisateurs nous proposent leur second long-métrage. Ils réunissent à l’écran, 34 ans après P.R.O.F.S., deux grands noms de la culture française : Patrick Bruel et Fabrice Luchini.

Plongés au milieu d’une histoire d’amitié entre ces deux hommes aux vies si différentes. L’un, grand chercheur à l’institut Pasteur, père divorcé, réservé, calme et érudit (oui, ils ont réussi à faire jouer le personnage de quelqu’un de calme et timide à Fabrice Luchini !). L’autre va de femme en femme, sans emploi, mais assis sur une certaine aisance financière, sans limite, sans tabou, qui vit dans la démesure et cherche seulement à profiter. Mais lorsqu’Arthur et César se rendent compte que la vie continue, qu’importent les événements que les deux protagonistes peuvent subir, ils décident de rattraper le temps perdu et de se souvenir des bons moments.

Un pitch pas facile

Tout part d’un énorme quiproquo. César est diagnostiqué d’un cancer des poumons mais c’est Arthur qui l’apprend avant le malade lui-même. Lorsqu’Arthur essaie d’en parler à César, ce dernier lui apprend avant qu’il va être père. Il ne veut pas gâcher cette belle soirée et remet la discussion à plus tard. Arthur aborde le sujet avec César mais ils ne se comprennent pas et César pense que c’est son ami qui a le cancer et non lui. Arthur, après maintes tentatives, n’arrive toujours pas à en informer le principal intéressé et décide donc, peu à peu, de garder le secret pour lui. Il veut lui faire vivre ses derniers rêves, ses derniers fantasmes, ses dernières envies. Mais ce vœu est réciproque puisque César veut lui aussi faire vivre de grands moments à son ami, qu’il croit malade.

Crédit photo : Allociné

Inarrêtables et méconnaissables

Nos deux protagonistes se jettent alors dans des dizaines d’aventures qu’aucun n’aurait imaginé faire avant cette situation. Leurs proches ne comprennent pas vraiment ce qu’il se passe et ne les reconnaissent plus. Nous voilà donc lancés dans un périple aux côtés de ces deux amis qui tentent par tous les moyens de faire profiter l’autre de ses derniers mois. Un récit plutôt classique dans son ensemble tant dans la réalisation que dans les faits mais toujours aussi poignant. Une histoire d’ouverture, de retrouvailles, de regrets, de non-dits enfin dévoilés, une histoire remplie de vérité.

Voir aussi

Les deux acteurs nous offrent un moment fort de cinéma, un réel roman d’amitié, à retrouver au cinéma le 4 décembre !

Quelle est votre réaction ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0
Voir les commentaires (0)

Répondre

Haut de la page