En lecture
Affaire Polanski : Lambert Wilson pris à partie au Nouveau Siècle

Affaire Polanski : Lambert Wilson pris à partie au Nouveau Siècle

“Polanski viole, Wilson cautionne”, tels étaient les mots des féministes réunies pour mettre en cause Lambert Wilson, en représentation hier soir et ce soir au Nouveau Siècle, suite à ses propos tenus après les César.

Revenons donc sur les faits. Suite à la récompense du César de la meilleure réalisation à Roman Polanski ce week-end, de nombreuses personnes haussent la voix. Le cinéaste est poursuivi par la justice américaine pour relations illégales avec une mineure, ainsi que pour plusieurs viols dont il est accusé d’être l’auteur. Alors après la manifestation devant la salle Pleyel, le départ d’Adèle Haenel criant “c’est la honte” ou encore la retentissante tribune publiée dans Libération de Virginie Despentes, certains se sont tout de même prononcés en défaveur de ces mouvements.

 

Lambert Wilson, lui, avait déclaré lundi sur France Info que Roman Polanski était victime d’un “lynchage public abominable”. Ce dernier était donc hier soir en représentation au Nouveau Siècle où de nombreux étudiants étaient invités. Pour contester les propos de Lambert Wilson, des manifestants ont scandé “Polanski viole, Wilson cautionne” avant de quitter la salle dans le calme avant le début de la représentation. Ces derniers ont été applaudis par la foule d’étudiants présente.

A l’entracte, de nombreuses personnes quittent la salle, nous expliquant avoir appris la polémique suite à l’action de début de représentation. A la fin de celle-ci, certains membres de l’orchestre de Lille se disent ravis que quelque chose ait été fait en vue de l’angoisse que représentait le fait de jouer avec Lambert Wilson suite à ces propos.

Malgré notre proposition de réponse, ce dernier n’a pas souhaité réagir.

Quelle est votre réaction ?
Excited
2
Happy
4
Hilarious
0
In Love
6
Not Sure
1
Sad
0
Silly
1
Voir les commentaires (0)

Répondre

Haut de la page