En lecture
American Horror Story, une neuvième saison sanglante

American Horror Story, une neuvième saison sanglante

Depuis plusieurs années, Ryan Murphy s’avère de plus en plus productif lorsqu’il s’agit du petit écran. Avec les récentes créations de Pose, 9-1-1 ou encore de The Politician, le réalisateur de Glee multiplie les projets. L’un d’entre eux a d’ailleurs fêté son retour il y a un mois pour sa neuvième saison. Halloween approchant, il s’agit évidemment d’American Horror Story.

Un slasher sanguinolent

Les habitués le savent sûrement déjà, American Horror Story est une série d’anthologie : elle revêt donc un manteau différent à chaque saison et change de thème. Cette fois, la série se donne des allures de slasher, mettant en scène tueurs aux lames affûtées et victimes qui se transforment rapidement en corps sans vie. Et, comme ces derniers temps le monde de l’audiovisuel est emprunt d’une certaine nostalgie concernant les années passées (Ça, Stranger Things, Scary Stories…), la série nous fait une fleur et vient s’ancrer en plein milieu des années 80. Des meurtres accompagnés de séances d’aérobic et de vieux classiques musicaux, que demander de plus ?

Plusieurs tueurs pour plus d’horreur

L’intrigue se déroule dans un camp de vacances fêtant sa récente réouverture, où un groupe d’amis a été engagé afin d’animer les journées de jeunes vacanciers. Seulement, voilà : un événement tragique avait déjà secoué le camp dans le passé, le lieu étant devenu le spectacle d’un meurtre multiple, commis par les mains d’un homme – légèrement – dérangé.

Étant donné que la série ne fait jamais les choses à moitié, cette neuvième saison n’accueille non pas un, mais deux tueurs qui ne cessent de se croiser. Ainsi, deux profils différents profitent à la série. On retrouve alors un tueur sataniste appelé “the night stalker”, typique de ceux qui ont défrayé la chronique lors des années 70/80 dont on notera qu’il s’agit de Richard Ramirez. Le vrai Richard Ramirez avait d’ailleurs séjourné au Cecil Hotel, hôtel ayant inspiré la saison 5 de la série. Cette saison met également en scène un vétéran s’étant enfui de l’asile, “Mister Jingles” dont les grelots vous signaleront la présence.

Cette chasse aux victimes donne ainsi lieu à de nombreuses scènes gores tout aussi humoristiques, le tout dans l’ambiance un peu kitsch berçant les vieux films d’horreur.

Crédit photo : variety.com

Les anciens quittent le navire…

Alors que la série avait déjà dit adieu à l’une de ses stars principales, Jessica Lange, c’est cette fois Evan Peter qui a fait ses au revoir pour cette nouvelle saison. Dans les nouveaux disparus, on compte également Angela Bassett qui semble désormais se concentrer sur le cinéma après Black Panther ou encore sur la nouvelle série de Ryan Murphy 9-1-1. Quant à Sarah Paulson, elle n’aura pas de rôle récurrent lors de cette saison, mais les fans peuvent tout de même s’attendre à une apparition, selon certaines sources.

Pour pallier au manque, les stars de Scream Queens reviennent hurler dans vos oreilles. En effet, on retrouve Emma Roberts dans l’un des rôles principaux, aux côtés de Billie Lourd, qui avait intégré le cast il y a déjà deux saisons. On apercevra également Leslie Grossman et Cody Fern, tous les deux apparus lors de la saison 8 de la série Apocalypse.

Voir aussi

Une saison qui séduit les fans

Comme à son habitude, la série reste influencée par les classiques de l’horreur ou encore le true crime. Pour cette saison 9, American Horror Story : 1984 se donne des airs de Vendredi 13 ou encore d’Halloween. Pour l’instant, la saison atteint un score de 94% sur rotten tomatoes, score le plus haut depuis la saison 2, Asylum. Celui-ci peut encore changer, bien que cette nouvelle saison touche bientôt à sa fin étant donné qu’elle sera la plus courte de la série avec 9 épisodes au compteur.

À l’identique des autres, celle-ci suit un long dénouement riche en rebondissements et en révélations (ainsi qu’en hémoglobine). La saison 9 de votre série d’horreur préférée saura donc satisfaire les adeptes.

 

Quelle est votre réaction ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0
Voir les commentaires (0)

Répondre

Haut de la page