En lecture
Anticlichés : les résultats

Anticlichés : les résultats

Nous vous en parlions en février, la remise des prix a eu lieu mercredi soir à la Gare Saint Sauveur, c’est bien sûr le Concours Anticlichés de l’ESJ Lille et d’ISCOM. 

Mercredi soir donc, une centaine de personnes était présente pour la remise des prix. Dans la salle de projection de Saint Sauveur, le jury a remis ses prix. Pendant une trentaine de minutes, les photos des gagnants défilent sous le regard des concurrents et spectateurs venus pour l’occasion. A leur sortie de la salle, tous retrouvent les photos primées affichées dans le bistrot, chacun peut alors discuter autour d’un verre, le parrain de l’édition, Nicolas Djavanshir étant présent aussi.

Louise et Gaël, étudiants à l’Académie de l’ESJ Lille et membres de l’équipe organisatrice ont le sourire face au succès de la soirée. “Tout s’est fait dans les temps et la Gare Saint Sauveur nous a réservé un bon accueil” témoigne Louise. Gaël souligne lui la réussite du partenariat avec ISCOM, permettant l’ouverture aux étudiants de toute la région.

Le palmarès

Commençons par la catégorie du détail urbain, des dizaines d'(anti)clichés ont été envoyés, un seul remporte la compétition. Il s’agit de Skyline de Gabrielle Grécourt, étudiante à l’Académie de l’ESJ Lille : le jeu de lumière et de contraste a fait la différence. 

Skyline – Gabrielle Grécourt

Pour ce qui est de la meilleure série photo dans la catégorie du détail urbain, c’est Lauriane Valette qui a été récompensée grâce à la série intitulée Visual stimulus. 

Dans la catégorie portrait, les jurys n’ont pas su départager Alix Edwiges et Timothée Grange, premiers ex-aequo avec respectivement Par la fenêtre et Carolyne. 

Le prix de la série de portraits revient quant à lui à Anastasia Polak pour Image biologique et ses montages sur pellicule. Une technique originale qui a conquis le jury.

Image biologique – Anastasia Polak

Mention spéciale à la série photo d’Agathe Coutelle et Killian Moreau sur le handicap. La mise en lumière des difficultés des personnes en fauteuil liées au mobilier urbain a été très appréciée par le jury qui vient remettre un prix d’honneur.

Les photos ont d’abord été exposées dans le bistrot de la Gare Saint Sauveur. Si vous voulez encore les découvrir, elles sont désormais à l’Hybride, 18 Rue Gosselet, de l’autre côté du parc JB Lebas.

Liste des lauréats du concours Anticlichés édition 2019 :

Portrait  – Meilleure photo

1 ex-aequo – Alix Edwiges – Par la fenêtre

1 ex-aequo – Timothée Grange – Carolyne

2 – Hugo Smague – Le charitable

3 – Mélanie Caron – Corps et âme

Portrait  -Meilleure série

1 – Anastasia Polak – Image biologique

2 – Isaure Fremont – À l’ombre des jeunes plein de candeur

3 – Justine Lecointe – Vrai ou faux ?

Voir aussi

Détail urbain – Meilleure photo

1 – Gabrielle Grécourt – Skyline

2 – Timothée Grange – Isolation

3 – Théo Moy – Immaculée urbanité

Détail urbain – Meilleure série

1 – Lauriane Valette – Visual stimulus

2 – Baptiste Hermant – pas de titre

3 – Noémie Furling – Détaille moi Lille

Prix spécial : Agathe Coutelle et Killian Moreau

Quelle est votre réaction ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0
Voir les commentaires (0)

Répondre

Haut de la page