En lecture
Bilan de fin de saison du LOSC féminin : entre satisfaction et frustration

Bilan de fin de saison du LOSC féminin : entre satisfaction et frustration

Stadium Villeneuve d'Ascq vide

D2 Féminine et Ligue 1 Conforama : même combat. À l’instar de leurs collègues masculins, les joueuses du LOSC doivent subir les conséquences sportives de la crise du coronavirus et voient leur campagne en deuxième division s’achever plus tôt que prévu. Retour sur leur saison 2019-2020.

Édouard Philippe l’a annoncé ce mardi 28 avril devant l’Assemblée nationale : “La saison 2019-2020 de sport professionnel ne pourra pas reprendre”. Les conséquences de cette décision sont lourdes, notamment en D2 féminine, qui prévoit toujours en fin de saison des relégations et des montées en D1. Ainsi, en prévision de cette annonce, le comité exécutif de la Fédération française de football s’est réuni le 26 avril, afin de mettre en place une régulation des championnats de football en ces temps particuliers.

Le LOSC finit sa saison à la 3ème place du championnat

En D2 féminine, tout comme en Ligue 1 chez les hommes, le classement définitif est obtenu en calculant le ratio du nombre de points pris par match joué. Le LOSC se positionne alors à la troisième place de son groupe au terme de cette saison, avec un ratio de 2,2 points pris par rencontre disputée. L’équipe se situe derrière l’AS Saint-Étienne, avec un ratio de 2,47 et derrière les joueuses du Havre, en tête avec un ratio de 2,5 points par match.

Une saison prometteuse pour la suite…

Le challenge était de taille pour le club nordique. À la suite de leur relégation en Division 2, l’effectif lillois a connu de nombreux départs. Il était donc indispensable de se reconstruire. Renforcé en début de saison par de nombreuses recrues, le LOSC avait donc pour objectif de vite regagner la D1 qu’il avait quittée la saison précédente.

Noémie Mouchon, attaquante prolifique ayant marqué un total de 9 buts cette saison, nous explique le challenge auquel son équipe était confrontée en début de saison : “Cette saison a été particulière, à cause de tous les départs. Il a fallu reformer l’équipe et créer un groupe solide, ce qui a pris du temps. Malgré tout, nous avons réussi à trouver le temps de bien se connaître et à créer des automatismes au sein de l’effectif”.

Très vite, les joueuses ont alors réussi à bien se positionner en se hissant dès la première journée dans le top 5 de leur groupe. En enchaînant les victoires, elles ont atteint le podium en janvier dernier, et ont conservé leur troisième place jusqu’au 13 mars, date d’arrêt définitif du championnat.

…mais un sentiment d’inachevé

Un résultat satisfaisant, même si les joueuses croyaient à une potentielle première place, synonyme de montée en première division. Défenseure au LOSC depuis cette année en provenance de l’AS Saint-Malo, Emeline Saint-Georges nous confie ses impressions : “Nous avions une très bonne dynamique. C’est dommage que l’on n’ait pas eu la chance de terminer la saison”. De plus, les confrontations déterminantes contre Le Havre et Saint-Étienne étaient programmées pour la fin de saison. Les résultats de l’équipe contre leurs principales rivales auraient été un marqueur déterminant de la réussite et du progrès de l’équipe.

Noémie Mouchon confirme les propos de sa coéquipière en insistant sur la bonne forme du groupe : “Malheureusement, tout s’est stoppé alors qu’on était dans une très bonne période. Nous avions gagné tous nos matchs depuis janvier. Alors oui, on est très déçues mais on doit rester concentrées pour préparer correctement la saison prochaine et espérer une montée.” Cette préparation, elles la font à la maison, avec beaucoup de motivation pour la suite. Vivement septembre prochain !

La dynamique semble alors être saine : transformer cette frustration en force pour la prochaine saison. Mieux préparées et dans un contexte que l’on espère plus favorable, les Lilloises comptent bien reprendre la main sur leur championnat et retrouver l’élite.

Quelle est votre réaction ?
J'adore !
0
J'ai hâte !
0
Joyeux
0
MDR
0
Mmm...
0
Triste...
0
Wow !
0
Voir les commentaires (0)

Répondre