En lecture
Changement de stade ou changement de dimension pour Tottenham ?

Changement de stade ou changement de dimension pour Tottenham ?

Le spectacle était au rendez-vous ce mercredi soir dans le nord de Londres pour une inauguration au parfum de victoire. Tottenham s’est imposé face à Crystal Palace (2-0) pour la première confrontation du club dans sa nouvelle enceinte du nom de “New White Hart Lane”. À cette occasion, les supporters n’ont pas manqué de célébrer leur nouvelle antre au point d’en oublier presque le résultat de la rencontre. Coup d’oeil sur ce stade hors du commun et sur les conséquences qu’il pourrait avoir sur le club.

Un véritable bijoux qui promet de belles soirées de football

Plus d’un milliard d’euros d’investissements selon le Times et trois années de construction ont été nécessaires pour que “le meilleur stade du monde” ne voit le jour, selon les mots de l’entraîneur de Tottenham Mauricio Pochettino. Il faut dire que le projet est très ambitieux. La capacité de 62 062 places de la nouvelle maison des Spurs en fait le deuxième plus grand stade du championnat anglais derrière “Old Trafford”, le stade du club de Manchester United, et le plus grand stade de Londres. Deux sièges seulement permettent en effet à Tottenham de dépasser la capacité du stade du grand rival Arsenal !

Le nouveau stade de Tottenham n’est pas uniquement une affaire de taille et de chiffres car sa conception ne tient pas à une seule ambition de démesure, l’objectif du club étant aussi de favoriser la ferveur des supporters qui aujourd’hui souffrent d’une réputation peu reluisante, entretenue par leur certaine discrétion dans les tribunes. Les spectateurs les plus chanceux pourront se situer à moins de huit mètres de la pelouse pour vivre le match avec intensité. Pour les supporters situés plus loin, des écrans géants de 325 mètres carré, écrans les plus grands d’Europe, leur feront partager une expérience sans précédent. Le club s’est même inspiré du stade du Borussia Dortmund, réputé pour son ambiance spectaculaire, en construisant une tribune sud de 17 500 places sur le modèle du club allemand. La volonté des dirigeants de Tottenham est claire, rendre sa grandeur au douzième homme pour gommer cette image triste et peut-être installer le club du nord de Londres dans la cour des très grands.

Tottenham Hotspur

“New White Hart Lane”, le nouveau stade du club de Tottenham au nord de Londres.

Un projet qui dépasse le cadre du sport

Propriété du club de Tottenham Hotspur, le stade a toutefois été étudié comme un lieu qui dépasse le football. Sa technologie de pelouse rétractable en 25 minutes lui apporte en effet en flexibilité et lui offre donc la possibilité de s’étendre à d’autres sports comme au rugby ou au football américain. La NFL (National Football League) est à ce titre partenaire du stade où des rencontres de football américain sont programmées. La singularité de ce stade tient aussi dans la concentration d’un grand nombre de services et d’activités qui en font un lieu qui dépasse le cadre du sport plus largement. Rares sont les stades qui accueillent un restaurant étoilé, un hôtel haut de gamme de 180 chambres, un mur d’escalade et même une école primaire !

Voir aussi

Des retombées économiques qui pourraient freiner le club

Bien que la Premier League ait annoncé ce jeudi que Tottenham a dégagé en 2018 un profit record de 113 millions de livres après impôts, les économistes du sport formulent néanmoins des doutes sur la situation financière du club dans les années à venir. Le coût pharamineux du stade – plus d’un milliard d’euros – pourrait peser sur les performances du club qui pourrait se voir dans l’obligation de vendre certains joueurs pour financer une telle infrastructure. C’est l’avis que formule Rob Wilson, professeur de l’université de Sheffield Hallam interrogé par l’AFP, qui voit les Spurs suivre les traces du club d’Arsenal qui, suite à la construction de son stade, avait connu une situation similaire dans les années 2000.

“New White Hart Lane” est-il le meilleur stade du monde ? La confrontation face à Manchester City ce mardi en quarts de finale aller de la Ligue des Champions dégagera une tendance. Une chose est sûre, Tottenham n’a pas le droit à l’erreur pour répondre aux ambitions qu’un investissement comme celui-ci suppose, le remboursement du stade dépendant largement de la présence de l’équipe dans cette compétition.

Quelle est votre réaction ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0
Voir les commentaires (0)

Répondre

Haut de la page