En lecture
Et après ? #2 : Les Orphelins Baudelaire vous déconseillent de lire Les Enfants Particuliers

Et après ? #2 : Les Orphelins Baudelaire vous déconseillent de lire Les Enfants Particuliers

Quand on lit un bon livre, ou que l’on regarde une série qui nous plait, on a souvent du mal à passer à autre chose. On retourne le bouquin dans tous les sens, on relit les passages qui nous ont marqué, on repasse en boucle nos scènes favorites. Et on ne sait pas par quoi on va remplacer ce manque. C’est pourquoi cette chronique vous permettra de passer d’un livre à un autre ou d’une série à un livre. Nous vous proposons des titres pour que vous puissiez faire votre transition le plus tranquillement possible. Promis, tout se passera bien.

Cette série va gâcher vos soirées et vos journées

Netflix vous avait prévenus : ne regardez pas Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire. C’était pourtant clair, si vous aimez les histoires qui finissent bien, ne regardez pas cette série. On sait, la tentation est si grande lorsqu’on est sur Netflix, on voit les bouilles adorables de ces pauvres orphelins et on se demande bien ce qu’ils ont pu subir d’aussi terrible. Et puis, après avoir appris que leurs parents ont péri dans un incendie et qu’ils sont mis sous la protection d’un affreux personnage, le comte Olaf, on se dit qu’il ne peut rien leur arriver de pire. Et bien, si. Et durant deux saisons par-dessus le marché. Pour commencer, le comte Olaf ne cesse de les harceler dans le but de leur dérober leur immense fortune. Et il est prêt à tout, jusqu’à se marier avec Violette, pour obtenir l’héritage des parents. Violette, Klaus et Prunille Baudelaire vont en voir de toutes les couleurs. Leurs tuteurs, plus horribles et incompétents les uns que les autres, vont se succéder jusqu’à ce qu’ils atterrissent dans un cirque, entourés de lions. Surtout, durant toute cette horrible aventure, les orphelins sont tourmentés par le secret que leur cachaient leurs parents. Qui étaient-ils réellement ? Quelle est cette mystérieuse organisation appelée VDC ? Et qui les a tués ? Autant de questions qui demeurent sans réponse et qui nous laissent trépigner d’impatience dans notre canapé.

Car oui, au bout d’un moment, on se doute bien que les parents Baudelaire ne sont pas morts dans un incendie. C’était trop évident. Bien que la série soit teintée d’humour et d’un très bon Neil Patrick Harris jouant le rôle d’Olaf, ne vous y méprenez pas : vous avez encore le droit et le temps de quitter le mode plein écran et de passer à autre chose. Mettez-vous devant un bon épisode de FRIENDS pour vous remonter le moral par exemple. Ou bien vous êtes un peu tordus comme nous, et vous aimez les histoires désastreuses. Alors si c’est le cas, vous pouvez attendre la saison 3 de nos orphelins préférés qui sortira le 1er janvier 2019. Courage, l’attente languissante est bientôt terminée.

Pour vous changer les idées, nous avons une autre série déprimante à vous proposer

Mais si vous êtes impatients, nous avons peut-être quelque chose qui vous plaira. Alors oui, c’est un livre. Mais devons-nous vous rappeler que Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire était une série de 13 tomes ? Les meilleurs livres font les meilleurs films c’est bien connu. Vous ne pourrez vous régaler devant cette série sans le génie de Lemony Snicket.

Ransom Riggs nous livre une trilogie qui mérite bien notre attention. Jacob est un adolescent de 16 ans vivant sous le soleil de la Californie. Mais ce soleil, il ne le voit pas souvent. Entre son boulot à la pharmacie et son rôle d’étudiant, il est constamment enfermé. Et puis, Jacob, il ne s’est jamais vraiment senti à sa place. Le seul qui le comprend vraiment, c’est son grand-père Abe. Alors lorsqu’il découvre son corps sans vie dans le jardin, les yeux arrachés, Jacob perd toute consistance. Il est hanté par la mort de cet être cher. Il convainc son père de partir sur les traces de son grand-père. Ils s’envolent donc pour Cairnholm, petite île du Pays de Galles où Abe avait été envoyé par ses parents juifs polonais pour fuir le nazisme durant la guerre. Sur place, il découvre une île morose, boueuse et pleine de moutons. Sans grand intérêt. Jusqu’à ce qu’il rencontre une fille aux poings en feu. Et un costard cravate d’apparence vide se baladant seul. Là, il se dit que ses vacances sur Cairnholm ne seront peut-être pas si nulles que ça. Mieux encore : ces adolescents ont l’air de connaître son grand-père. Et, ils paraissent tout droit sortis d’une autre époque. Jacob décide alors de les suivre et découvre le monde fascinant des particuliers. Et si, lui aussi, était spécial ?

Voir aussi
riss

Les enfants particuliers vous feront oublier vos orphelins préférés. Leurs dangereuses aventures vous rappelleront les péripéties traversées par les Baudelaire, tandis que la magie des personnages et des lieux vous emmènera dans un lieu unique qui vous enchantera durant 3 tomes. Les photographies d’époque en noir et blanc parsemant les tomes égayeront votre lecture. Si vous voulez prolonger le plaisir, sachez que l’incroyable Tim Burton a adapté ce livre au cinéma, avec pour acteurs principaux (entre autres) Eva Green et Samuel Lee Jackson.

Quelle est votre réaction ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0
Voir les commentaires (0)

Répondre

Haut de la page