En lecture
HeForShe fait parler de Lui

HeForShe fait parler de Lui

C’est l’histoire de 4 étudiantes de l’IAE de Lille. Elles ne se connaissaient pas, mais avaient toutes un point commun : le débat féministe. C’est ainsi qu’elles ont fondé l’antenne de l’ONU HeForShe. Créée depuis 2 ans maintenant, cette association étudiante a pris de l’ampleur et organise de multiples événements à Lille et aux alentours.

HeForShe c’est quoi ?

Lorsque l’on évoque Heforshe, on pense tout de suite à Emma Watson, ambassadrice de ce mouvement, et à son fameux discours de 2014. Mais HeforShe (« lui pour elle »), c’est bien plus que ça. À l’origine, c’est une campagne de solidarité pour l’égalité des sexes lancée par l’ONU Femmes. Son objectif est de faire participer les hommes et les garçons dans le combat pour l’égalité des sexes et les droits des femmes, en les encourageant à prendre des mesures contre les inégalités rencontrées par les femmes et les filles.

Fondée sur l’idée que l’égalité des sexes est une question qui touche tout le monde – socialement, économiquement et politiquement – cette campagne cherche à impliquer activement les hommes et les garçons dans un mouvement qui a été initialement conçu comme « une lutte pour les femmes par des femmes » et qui, généralement, ne prend que des mesures contre les inégalités rencontrées par les femmes et les filles, ignorant parfois les problèmes qui touchent les hommes et les garçons.

Discours de Emma Watson, 2014

Leur HeForShe

Au travers de conférences, de marches, d’expositions, ou encore de débats-ciné, ces étudiantes passionnées souhaitent mobiliser la population pour l’égalité hommes-femmes : « nous, ce qu’on veut, c’est inclure les hommes et sensibiliser au plus large », expliquait la présidence de l’association. « Cette année, on est d’ailleurs passés à sept membres et il y a un mec, on est pas que des filles ! ». En effet, ça marche : dans les amphis, ce n’est jamais un 100 % de femmes, et hommes comme femmes viennent poser des questions en fin de conférences.

Pour elles, il ne s’agit pas d’une démarche moralisatrice, qui servirait à imposer leur point de vue, mais plus d’une démarche ludique. Pour cela, elles choisissent des sujets assez généraux pour que tout le monde viennent participer : « pour nous, il n’y a pas un féminisme, mais plusieurs formes de féminisme et on prône cette pluralité. » Au sein de l’association, les membres sont tous différents : « c’est ça qui est cool, on se nourrit les uns des autres, on est conscientes qu’on ne révolutionnera pas le monde mais on amène une pierre à l’édifice, à notre petite échelle. » Pour que l’association continue de vivre, elles travaillent beaucoup : « c’est pas mal de réunion, et d’administratif, mais quand on voit le résultat, on est contentes ».

De nombreux événements organisés

Pour mobiliser et sensibiliser, ces étudiantes ne manquent pas d’imagination. Elles ont bravé la pluie pour marcher aux quatre coins de la France aux côté du Conseil lillois de la jeunesse ; se sont associées à NoustoutesLille pour lutter contre les violences physiques et sexuelles ; ont participé aux FOCUS organisés par Lille Animafac à Metz, avec une activité centrée autour des menstruations par le biais de la diffusion du documentaire 28 jours, suivie d’un jeu de société grandeur nature ;  sont intervenues dans les collèges et lycées en REP à la rencontre des jeunes filles avec l’association FACE (Fondation Agir Contre l’exclusion).

 

Crédit photo : instagram Heforshe.aielille

HeForShe, c’est aussi un festival organisé chaque année le temps d’un week-end à la Gare Saint Sauveur. Il s’appelle Eutopie et a pour thème la solidarité, le féminisme et l’écologie. Venez y assister et y participer aux travers de conférences interactives, de projection de documentaires, de jeux géants, d’expositions photos et de concerts. Cette année au programme, un défilé éco-responsable, une conférence sur l’industrie polluante et ses alternatives, une exposition photo sur la vérité du corps, des témoignages, de la peinture, une représentation théâtrale sur les femmes en Irak, un marché et le traditionnel concert du samedi soir.

Alors n’attendez plus, et participez aux nombreux événements proposés par HeForShe, car « tout le monde apprend quelque chose : femmes et hommes ». Pour ne rien manquer, retrouvez toutes les infos sur Instagram, Facebook et leur newsletter.

Quelle est votre réaction ?
Excited
0
Happy
3
Hilarious
0
In Love
3
Not Sure
0
Sad
0
Silly
0
Voir les commentaires (0)

Répondre

Haut de la page