En lecture
Le café des langues, un lieu où il vaut mieux qu’elles soient pendues

Le café des langues, un lieu où il vaut mieux qu’elles soient pendues

Tous les lundis, de 20h30 à 00h00, la Manufacture vous accueille sous le nom de “café des langues”. Le principe est simple : une table, une langue. Organisé par Erasmus Lille : International Movement, cet événement rassemble des étudiants internationaux. Une belle occasion de pratiquer plusieurs langues étrangères, mais surtout de faire de nouvelles rencontres…

Ambiance assurée !

Dans une ambiance tamisée et chaleureuse dès l’entrée, un bar vous propose de multiples choix de collations, des boissons exquises, le tout servi dans la joie et la bonne humeur.

Crédits photo : Maxence Grunfogel

Humour et sympathie caractérisent les barmen, efficaces et enjoués. Les couleurs et l’ambiance mettent spontanément à l’aise. Un style convivial est renforcé par la musique et la décoration. En descendant les escaliers, musique rythmée aux oreilles, partez pour la découverte d’un monde souterrain…

Un bar cosmopolite

Anglais, espagnol, italien, portugais, chinois, allemand, russe, japonais… et de nombreuses autres langues s’entremêlent dans une mélodie chaleureuse. Chaque table correspond à une langue. Des “hello !“, “¿ qué tal ?“, “como te chamas ?“, “Wo shi fagou rén” fusent de toute part. Les gens rient, parlent à un inconnu depuis cinq minutes comme s’ils le connaissaient depuis toujours… Un mélange de cultures et d’origines, juste le temps d’une soirée. On oublie tout et on découvre, on apprend, on rit et on se détend.

Crédits photo : Maxence Grunfogel

Alicia, étudiante française, a par exemple eu l’occasion d’échanger avec des Ukrainiennes, des Chinoises, une Italienne, un Mexicain et des Espagnols. Leur impression concernant la France, les différences avec leur pays d’origine ou encore la culture de leur pays étaient au centre des conversations. Le stress qu’éprouvait l’étudiante à parler avec les gens s’est envolé en une fraction de seconde, le contact s’est établi naturellement puisque le but est le même pour tous: s’améliorer et apprendre. Le meilleur moyen de découvrir une culture, c’est de la partager. Le fait d’échanger avec des étrangers permet de s’en imprégner. Chacun tire profit de l’échange, apprend de l’autre, améliore la langue de son choix…

L’expérience de Chloé

Pour sa première expérience, Chloé, jeune étudiante de 18 ans, ne recherchait pas à parler une langue en particulier. Elle est venue dans le but d’échanger avec de nouvelles personnes et de découvrir le concept de ce bar. Pendant cette soirée, elle a eu l’occasion de parler avec des jeunes femmes d’origine chinoise avec lesquelles elle a parlé anglais. Au cours de cet échange, Chloé a découvert de nombreux aspects de la culture chinoise et a inversement partagé sa culture avec ces filles. L’étudiante décrit le café des langues comme “un bon moyen pour les étudiants étrangers de s’intégrer et de rencontrer de nouvelles personnes, mais aussi un bon moyen pour les étudiants français de parler des langues étrangères“.

Voir aussi

Crédits photo : Maxence Grunfogel

Comme le bar était organisé comme une soirée, l’ambiance était conviviale, il n’y avait aucune barrière, on pouvait parler à tout le monde sans timidité et les échanges étaient fluides et naturels“, nous confie Chloé. Pour elle qui était venue par curiosité, cette soirée lui a permis d’enrichir sa culture, d’étoffer son bagage linguistique ainsi que de faire de nouvelles rencontres… Elle n’est pas repartie les mains vides et compte réitérer cette expérience !

Un lieu incontournable !

La Manufacture est un bar situé au 10 rue du Curé Saint-Etienne. En plein centre de Lille, il met à votre disposition une carte variée, notamment composée de délicieux cocktails et planches apéro. Hormis le café des langues, ce bar propose un blind-test tous les mardis ainsi qu’un Apéro-Mix les jeudis. Jeux de fléchette et baby foot sont également présents pour animer vos soirées !

Quelle est votre réaction ?
Excited
0
Happy
1
In Love
1
Not Sure
0
Silly
0
Voir les commentaires (0)

Répondre

Haut de la page