En lecture
Le Mélantois Handball Club : un début de saison compliqué

Le Mélantois Handball Club : un début de saison compliqué

Crédit: Mathias Deleau

“À coeur vaillant… rien d’impossible”, c’est la devise du Mélantois Handball Club et de son équipe de Nationale 2. C’est cette équipe que le Pépère News va suivre tout le long de cette saison à travers les analyses du handballeur que je suis et les commentaires des joueurs, du coach et même des supporters !

C’est un début de saison difficile pour le Mélantois Handball Club. Avec 1 victoire et 4 défaites, les Oranges et Noirs ont du mal à relever la tête et stagnent dans les dernières places du classement. Pourtant, il ne manque que quelques buts à chaque rencontre (30-29 pour le premier match de la saison). Il suffit de regarder ce tableau pour comprendre le problème du club. Affichant la deuxième attaque la plus efficace du championnat avec 170 buts (34 but/match), elle montre aussi la pire défense avec 175 buts encaissés (35 buts/ match). On ne doute pas que l’équipe saura redresser le niveau en défense car il semble être le seul problème du Mélantois Handball Club au vu de leur determination toujours au rendez-vous.

Benjamin Schmidt, un coach remotivé

Benjamin Schmidt, coach de l’équipe – Crédits : Mélentois HB

Voici Benjamin Schmidt. Coach de l’équipe depuis 4 ans, il compte bien faire quelque chose de cette équipe qui s’est beaucoup rajeunie selon lui. Content de ses nouvelles recrues, il a réussi à compenser les nombreux éléments qui ont quitté le club cette année. Reconnu dans le club comme un coach dur mais juste, il entend bien mettre en lumière les nombreux talents de l’équipe pour réaliser son objectif : le maintien et peut-être plus.

Le joueur à suivre

Maxence Hermann – Crédits : Mathias Deleau

Et oui, il y en a toujours un dans une équipe. Ici, c’est l’ailier droit et capitaine, Maxence Hermann, qui représente le plus grand talent de cette équipe. Il est aussi le meilleur buteur de l’équipe avec 40 buts en 5 rencontres. Sans aucun doute un pilier de cette équipe, il essayera de garder sa place de troisième meilleur marqueur du championnat.

Voir aussi

De l’amélioration ?

L’équipe durant un temps mort – Crédit : Mélentois handball club

C’est ce qu’on se dit quand on voit le dernier match de nos joueurs. Les Oranges et Noirs ont effectivement réussi à accrocher le nul contre le Handball Club Serris Val d’Europe. En quoi est-ce une amélioration ? Et bien, le résultat final était de 21-21. Pour ceux qui n’ont pas l’habitude du handball, c’est un score à la fois très positif en défense mais moins bon en attaque. La raison ? Un match incroyable des gardiens dans les deux camps. En l’absence du gardien titulaire Léo Peral, le manque ne s’est clairement pas vu grâce au deuxième gardien Florian Laforce. En effet, il réussit l’exploit de faire 23 arrêts sur 41 tirs, soit plus de la moitié des tirs. Pour information, un gardien de handball fait un bon match quand il arrête un tiers des tirs adverses. On peut aussi saluer la performance du gardien remplaçant. C’est grâce à un coup de tête dans les dernières secondes qu’il arrête le dernier tir adversaire, laissant ainsi le score final à égalité.

Quelle est votre réaction ?
Excited
0
Happy
3
In Love
5
Not Sure
0
Silly
0
Voir les commentaires (0)

Répondre

Haut de la page