En lecture
Le Mélantois Handball en manque d’efficacité en Nationale 2

Le Mélantois Handball en manque d’efficacité en Nationale 2

À cœur vaillant… rien d’impossible, c’est la devise du Mélantois Handball Club et de son équipe de Nationale 2. C’est cette équipe que le Pépère News va suivre tout le long de cette saison à travers les analyses du handballeur que je suis et les commentaires des joueurs, du coach et même des supporters. Aujourd’hui, on s’intéresse aux 7ème et 8ème journées de championnat.

La 7ème journée a été marquée par de nombreuses difficultés face au gardien. C’est en effet ce qui leur a manqué le plus face aux joueurs du HBC St Polois. Avec un écart de 5 buts à la mi-temps, nos Orange et Noirs n’ont pas réussi à rattraper le retard pris dès la 20ème minute de jeu. St Polois remporte finalement le match sur un score de 34-28.

On pourra donner de nombreuses raisons à cet échec, mais l’efficacité face aux cages reste pour autant une des plus importantes. Même le capitaine du Mélantois ne fait pas exception à la règle. Sur un total de 16 tirs dont 5 jets de 7m, Maxence Hermann ne marque “que” 10 buts dans le match. Certes, La performance reste quand même impressionnante, mais le ratio peut encore être amélioré. Le plus terrible est que ce bilan est l’un des meilleurs. Très peu de joueurs atteignent les 60% de réussite au tir, voire n’ont pas marqué durant ce match. Un problème récurrent qui sera peut-être amélioré dans les prochains matchs…

La tension est intense dans les premières minutes du match. Crédits : Mélantois HB

8ème journée : entre déception et espoir

Pour la 8ème journée du championnat, les joueurs du Mélantois HB ont affronté l’association sportive ST-Ouen-L’aumone Handball (oui ça fait long). Ils se sont inclinés dans les dernières minutes sur un score de 27-28.
On attendait une réaction, on l’a eue ! Le public était en feu ce samedi pour le match de l’équipe fanion et il y avait de quoi. Les Orange et Noirs ont pu montrer toute l’étendue de leur potentiel en dominant la première mi-temps en entier et une bonne partie de la deuxième. En effet, les joueurs de Benjamin Schmidt mènent 22 à 16 à la 40ème minute de jeu.

Avant ce score, le match est serré et aucune équipe ne veut laisser l’avantage à l’autre. Mais c’est finalement les joueurs de Ronchin qui creusent l’écart vers la fin de la première mi-temps et continuent sur leur lancée à l’entrée de la deuxième. On notera d’ailleurs la performance de Gilme Alexis qui totalise 6 buts lors de la première période. Malheureusement, il ne marquera plus en deuxième mi-temps. Il finit néanmoins meilleur marqueur de l’équipe. La foule était en délire, personne ne pouvait s’attendre à cette fin…

Tir à 9m de Semelyn Martin                               Crédit photo : Mélantois HB

 

Voir aussi

 

On connaît tous la fin maintenant, même si personne ne pouvait le prévoir à la 40ème minute du match. Grâce à un surplus d’orgueil et de volonté, les joueurs adverses ont réussi l’impossible en finissant sur un 12-5 à la fin du match. Les Orange et Noirs se croyaient peut-être déjà gagnants. Ils ont pourtant offert la victoire aux adversaires. Comme le disait un supporter : “C’est quand même vachement con de faire 45min de rêve pour leur offrir la victoire sur un plateau à la fin“. Il résume assez bien la situation et ce sont des visages dégoûtés que l’on pouvait observer à la fin du match.

Cependant, il faut voir le côté positif, la première mi-temps est très prometteuse pour la suite. Elle montre que le groupe a réussi à s’améliorer par rapport aux matchs précédents. Maintenant, l’idée serait de garder ce rythme tout le match et de tenir cette cadence. On peut alors garder espoir, d’autant que les phases retour vont bientôt commencer – de quoi laisser le temps de remonter au classement et de se maintenir dans la division.

Quelle est votre réaction ?
Excited
0
Happy
1
In Love
1
Not Sure
0
Silly
0
Voir les commentaires (0)

Répondre

Haut de la page