Le musée d’Histoire naturelle de Lille se métamorphose

musée d'histoire naturelle de Lille, rénovation

Le musée d’Histoire naturelle de Lille fermera ses portes le 1er novembre pour accueillir de nouveau le public dès les vacances de février 2021. Au programme, un chantier de rénovation et d’agrandissement qui se fera en deux phases.

C’était un projet du mandat précédent de l’adjointe à la Culture, Marie-Pierre Bresson. La décision d’entreprendre ces travaux a été délibérée en octobre 2019, avec comme idée maîtresse de faire de Lille une ville à hauteur des enfants, le musée étant très prisé par les familles lilloises, et même au-delà. En 2019, il a accueilli 122.000 visiteurs, soit une fréquentation doublée en cinq ans. Dans ce contexte, la Ville a souhaité développer un nouveau projet pour cet établissement cher aux Lillois.

Une première phase d’amélioration de l’accueil du public et du confort de visite

Le chantier a démarré en juin, mais nécessite la fermeture du musée du 1er novembre aux vacances de février 2021 pour se poursuivre. L’objectif de cette première phase est le gain d’accessibilité. Pour ce faire, une nouvelle entrée sera créée, davantage tournée vers la ville et surtout plus visible. L’entrée se fera désormais par la rue Gosselet, la rue principale du quartier, plutôt que par la petite rue perpendiculaire, la rue de Bruxelles.

En tant qu’adjoint, on a un programme avec des orientations politiques, les miennes étaient de l’ordre de la mise en valeur du patrimoine, avec comme objectif que le musée soit accessible à tous” – Marie-Pierre Bresson, adjointe à la Culture au conseil municipal de Lille

La phase en cours qui nécessite une fermeture du musée “a pour but de mieux accueillir le public”, précise Judith Pargamin, directrice et conservatrice du musée. Habituellement, l’entrée se fait dans un sas, mais la nouvelle version prévoit “un hall d’accueil avec billetterie, un espace annexe pour les groupes et les conférences en soirée, des vestiaires, de nouveaux sanitaires adaptés au jeune public et un café-boutique avec terrasse”, détaille la directrice du musée. L’accès aux expositions temporaires est également repensé. À l’issue de cette première étape, ce sont 400m² supplémentaires qui seront dédiés au public.

Une deuxième phase qui donnera naissance au Musée de l’Homme, de la Nature et des Civilisations

La deuxième partie des travaux consiste en une rénovation en profondeur du bâtiment. “On est à l’étroit dans ces murs”, déplore l’adjointe à la Culture. Elle se réjouit alors du projet d’élargissement du musée. “Le bâtiment était occupé par la Maison régionale de l’environnement et des solidarités, son déménagement va permettre une réelle extension.” 

Cette rénovation va permettre l’aménagement d’un nouveau musée dont l’ouverture est prévue d’ici 2024-2025. Le musée d’Histoire naturelle laissera place au musée de l’Homme, de la Nature et des Civilisations, dont le parcours de visite sera totalement repensé autour de collections présentées de manière transversale selon de grandes thématiques sociétales. L’ambition de la ville est d’y faire comprendre les enjeux de notre planète et les questionnements de nos sociétés. La scénographie proposera une expérience de visite immersive et interactive. Elle intègrera des espaces modulables, notamment pour les plus jeunes (0-6 ans). À terme, les espaces ouverts au public seront augmentés de plus de 70 %.

musée d'histoire naturelle de lille, travaux
Le musée d’Histoire naturelle de Lille se réinvente pour faire découvrir ses deux autres collections, souvent méconnues des visiteurs, les sciences et techniques et l’ethnographie. © Vassil / Wikimedia

“L’objectif de cette deuxième phase est de montrer une collection plus importante que celle actuellement présentée. Le musée ne dévoile que 5% de ses objets, les 95% restants sont dans les réserves, faute d’espace”, ajoute l’élue. Avec ce nouveau nom, le musée tend à offrir des témoignages de l’Histoire à travers ses objets. “On voit comment évoluent nos sociétés, la nature, l’environnement.” Pour la directrice du musée, si le public connaît les collections zoologiques et géologiques, on sait moins que le musée conserve une collection ethnographique extra-européenne avec 13.000 objets témoignant de la diversité des cultures du monde, et leur interaction avec la nature. L’ultime collection sciences et techniques, elle aussi méconnue du public, met en évidence l’évolution de l’homme en lien avec la nature.

Ces travaux permettront alors de mettre en lumière les quatre collections du musée. “Leur rencontre amène des éléments de réflexion quant à la manière dont on vit aujourd’hui et demain”, précise Judith Pargamin. Avec une telle extension, le musée pourra désormais entreposer tous ses témoins de l’évolution de l’homme.

Des événements prévus avant la pause

Le musée d’histoire naturelle de Lille a été créé en 1822 et installé dans ses locaux actuels en 1902. Il conserve aujourd’hui 450.000 objets, répartis dans quatre collections : la géologie, la zoologie, les sciences et techniques et l’ethnographie. En vue de sa fermeture imminente, le musée a concocté de nombreuses animations.

Pendant les vacances de la Toussaint, ateliers et rencontres seront proposés pour que le musée n’ait plus de secrets pour ses visiteurs, qui découvriront ses collections, ses métiers ainsi que son projet de rénovation. Une conférence de présentation du projet du nouveau musée aura lieu le 18 octobre à 18h30, des ateliers de construction de maquettes se tiendront les 19, 22, 26 et 29 octobre à 14h30. Enfin, des ateliers autour d’objets insolites du musée vous seront proposés les 23 et 30 octobre à 14h30.

Le samedi 31 octobre, de 14h à 19h, l’événement festif de fermeture, une kermesse muséale dédiée aux artistes de cirque, se parera de couleurs pour vous accueillir gratuitement.

Jusqu’au 31 octobre, le musée reste ouvert aux jours et horaires habituels, du lundi au vendredi de 9h30 à 17h, les samedis et dimanches de 10h à 18h (fermeture le mardi). L’accès au musée est gratuit tous les dimanches pour les habitants de Lille, Hellemmes et Lomme. Il est également gratuit pour tous, le premier dimanche de chaque mois.

Rédacteur(s)

Quelle est votre réaction ?
J'adore !
0
J'ai hâte !
0
Joyeux
0
MDR
0
Mmm...
0
Triste...
0
Wow !
0
Voir les commentaires (0)

Répondre