En lecture
Les Lillois se mobilisent pour courir plus vite que le cancer

Les Lillois se mobilisent pour courir plus vite que le cancer

des lillois courent contre le cancer © Maxine Marchand / PépèreNews

Samedi 24 et dimanche 25 octobre se déroulait la course contre le cancer dans toute la France. La Ligue contre le cancer a réussi à mobiliser des milliers de Lillois lors de cette course aux circonstances exceptionnelles.

Une course virtuelle contre le cancer

Qui dit circonstances exceptionnelles, dit organisation exceptionnelle. En cette période de crise sanitaire, la ligue contre le cancer a mis en place un système 2.0. Les participants s’inscrivent, reçoivent leurs dossards par mail puis courent, pendant le week-end, où ils le souhaitent. Enfin, ils renseignent leurs scores sur Internet. Cette organisation a nécessité un développement des réseaux sociaux de la Ligue contre le cancer selon Thomas Cerisier, en charge de la course virtuelle. D’habitude, l’organisation mettait l’accent sur les événements groupés, mais cette année elle a dû modifier son approche afin de garder un nombre suffisant de dons.

Et c’est une réussite ! 4.817 Français étaient inscrits le vendredi précédent la course, et le hashtag #plusvitequelecancer a été massivement relayé sur les réseaux sociaux comme Instagram ou Twitter. De nombreuses personnalités se sont unis pour donner de la visibilité à l’événement.

Le Nord à l’honneur

Pour susciter l’engouement, les organisateurs de la course ont mis en place un “challenge des régions”. Il consiste à mettre en concurrence les différents comités départementaux en fonction du nombre d’inscrits et du nombre de dons. Les régions ont alors utilisé tous les outils digitaux possibles pour arriver en haut du classement. La région du Nord, dont le comité se trouve à Lille, se place 4ème en nombre de dons et 5ème en nombre d’inscrits. “La région Nord se trouvait première tout le long du mois d’octobre, mais les inscriptions dans les autres régions ont grimpé en flèche les derniers jours avant la course”, nous rapporte Thomas Cerisier.

Beaucoup de Lillois ont donc participé à cette course pour “aller plus vite que le cancer”. Parmi eux, Hugo, jeune étudiant à Lille et 10ème au classement des coureurs des 6 km. Il se dit “impressionné” par l’organisation mise en place par la Ligue contre le cancer : “on aurait pu s’attendre à quelque chose de moins organisé au vu de la complexité de la situation, mais rien à redire.” Il a, pour sa part, couru à la Citadelle de Lille, parfait endroit pour réaliser “6 kilomètres en 24 minutes et 47 secondes”. Nombreux de ses amis ont également participé à la course : “dans mon entourage à Lille, on a été plusieurs à avoir été intéressé par le projet”.

Grâce a cette motivation, des milliers d’euros ont été récolté pour la lutte contre le cancer en France. Des dons non-négligeables en cette période ou les événements sportifs sont de plus en plus complexes à mettre en place.

Quelle est votre réaction ?
J'adore !
4
J'ai hâte !
0
Joyeux
0
MDR
0
Mmm...
0
Triste...
1
Wow !
0
Voir les commentaires (0)

Répondre

Votre adresse Email ne sera pas publié

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pépère News

GRATUIT
VOIR