En lecture
Les recrues du LOSC passées au crible

Les recrues du LOSC passées au crible

Le mercato a fermé ses portes il y a quelques semaines et a mis fin à plus de deux mois d’intenses négociations. Cette saison le LOSC a été particulièrement actif et a dû faire face à de nombreux assauts concernant ses meilleurs joueurs. Pépé, Mendes et Rafael Leao ont, entre autres, quitté le club. Mais les Dogues ont enregistré l’arrivée de plusieurs recrues importantes qui pourraient permettre au club de continuer sur sa lancée. Nous vous proposons donc un tour d’horizon des principales recrues lilloises et de leurs performances en ce début de saison.

Osimhen et Yazici deux des recrues les plus importantes cette saison. Crédits photos : La Voix du Nord

Victor Osimhen (20 ans) : Le crack

Le jeune buteur nigérian est une des recrues phares du mercato lillois. Arrivé pour 12 millions d’euros en provenance de Charleroi en Belgique où il avait marqué 19 buts la saison dernière, Osimhen a toutes les qualités pour exploser cette année à Lille. Avec 6 buts et 2 passes décisives lors des 7 premières rencontres de Ligue 1, il est d’ores et déjà la révélation de ce début de saison. Il compense le départ au Milan AC de Rafael Leao et laisse espérer à ses dirigeants une très grosse plus-value à la revente dans les prochaines années. Le joueur n’a donc pas mis longtemps à conquérir le cœur des supporters comme nous l’explique Paul : « Le départ de Rafael Leao m’a beaucoup affecté mais aujourd’hui Osimhen le fait oubier ».

Benjamin André (29 ans) : La valeur sûre

L’ancien capitaine du Stade Rennais a débarqué dans le Nord pour succéder à Thiago Mendes dans l’entrejeu. Un choix payant puisque André s’est très rapidement imposé sur le terrain comme dans le vestiaire. Auteur de très belles prestations dès le début du championnat, le joueur est aussi arrivé pour encadrer ses jeunes coéquipiers et apporter son expérience de la Ligue 1. Benjamin André sera donc le patron au milieu de terrain cette saison et aura toute la confiance de son entraîneur. Un excellent choix dans un effectif encore jeune et inexpérimenté.

Renato Sanches (22 ans) : Le pari

C’est LE gros coup du mercato Lillois. Les dirigeants du LOSC ont réussi à s’attacher les services du jeune milieu portugais pour 20 millions d’euros (record du club). Elu Golden Boy 2016, et auteur d’un très bel Euro la même année, son talent est indéniable. Mais recruter Renato Sanches reste un vrai pari quand on sait qu’il sort de 3 saisons compliquées au Bayern où il n’aura jamais réussi à confirmer le potentiel entrevu au Benfica. Le portugais signe donc chez les Dogues pour se relancer et retrouver le plaisir de jouer. Ses premières titularisations ont surtout mis en lumière son manque de rythme et d’automatismes avec ses coéquipiers, mais laissons lui le temps de s’acclimater. Il pourrait alors devenir un élément incontournable de l’effectif.

Yusuf Yazici (22 ans) : Le technicien

Le jeune milieu offensif turc est arrivé cet été avec une solide réputation. A 22 ans il était déjà une icône à Trabzonspor, son club d’origine. International depuis ses 20 ans, Yazici est un milieu créatif et polyvalent pouvant évoluer en 10, sur une aile ou comme milieu relayeur. Le LOSC aura dû débourser 17,5 millions d’euros bonus compris pour s’attacher ses services, ce qui fait de lui le deuxième transfert le plus cher de l’histoire du club (derrière Renato Sanches). Ses premiers pas sont cependant mitigés. Alternant le bon, face à Saint-Etienne notamment, et le moins bon face à Reims. Le joueur a en effet été hors du coup en se faisant expulser dès la 52ème minute. Il faudra sûrement laisser un léger temps d’adaptation au joueur turc avant de le voir jouer à son meilleur niveau, mais ce transfert a tout d’un excellent coup.

Voir aussi

Tiago Djalo (19 ans) : Le roc

Le défenseur central de 19 ans est arrivé cet été en provenance du Milan AC. International portugais chez les moins de 21 ans, Djalo suscite déjà un grand espoir. Grand (1,90m), fort dans les duels, toujours bien placé, l’ancien milanais a séduit sa nouvelle équipe en seulement quelques matchs. Il devra batailler avec Gabriel pour s’offrir une place de titulaire aux cotés de José Fonte. Arrivé dans le cadre du transfert de Rafael Leao au Milan AC, Djalo a couté environ 5 millions d’euros. Sa progression sera à suivre de près.

Domagoj Bradaric (19 ans) : La trouvaille

Ce jeune latéral gauche croate était inconnu en France en arrivant au club cet été. Priorité de Luis Campos (directeur sportif) à ce poste, Bradaric devra combler le vide laissé par le départ de Koné à Lyon. Ce statut lui offre donc une place de titulaire quasiment indiscutable. En effet, le joueur a disputé la grande majorité des matchs de son équipe, ce qui fait de lui le 3ème joueur le plus utilisé derrière Fonte et Maignan. Ses performances sont jusqu’ici convaincantes, et l’ancien joueur de l’Hajduk Split ne compte pas s’arrêter là.

Quelle est votre réaction ?
Excited
1
Happy
1
In Love
2
Not Sure
0
Silly
0
Voir les commentaires (0)

Répondre

Haut de la page