En lecture
“Les usages du monde” ou comment habiter la Terre autrement

“Les usages du monde” ou comment habiter la Terre autrement

Exposition Les usages du monde

La Terre traverse une période de trouble qui touche toute la population. Et les hommes n’ont pas pour seule préoccupation la Covid-19. L’écologie et la pauvreté sont des causes qui prennent de plus en plus d’importance dans nos sociétés. C’est pourquoi l’exposition Les usages du monde, installée depuis le 9 septembre à la gare Saint Sauveur de Lille, propose des solutions pour vivre en symbiose avec notre planète. Jusqu’au 8 novembre, elle exposera aux visiteurs une vision originale du design.

Les experts nous informent depuis quelque temps déjà : l’écologie doit être prise en compte dans nos vies et un changement des habitudes de consommation doit s’effectuer au plus vite. Une prise de conscience a commencé chez les jeunes mais cela ne suffit pas. Certains sont victimes du dérèglement climatique et ne peuvent plus vivre convenablement. Se réinventer et vivre, au lieu de survivre, voilà ce que propose l’exposition.

Lille, métropole 2020 capitale du design

Les usages du monde s’inscrivent dans le choix de notre ville d’être la capitale du design. C’est plus de 35 projets de différents designers qui sont présentés à la gare Saint-Sauveur. L’exposition présente des façons de vivre sur Terre et propose des changements pour le futur. “Le design, c’est l’art de la relation”, définissent les membres du centre d’architecture Arc-en-rêve. Et pour découvrir la relation avec les matériaux, la relation avec l’espace ou encore la relation entre personnes, il faut se rendre à la gare Saint-Sauveur. Réparer, Soutenir, Détourner et Créer, quatre verbes qui décrivent les projets présentés à cette exposition.

Une exposition qui vous transporte

Au cours de l’exposition, on fait face à des photos, des vidéos et des maquettes de toutes tailles qui nous travaillent l’esprit. On remarque, par exemple, le prototype d’un bâtiment commercial transformé en appartements à Los Angeles.

Exposition
Maquettes du bâtiment commercial réadapté en appartements. © Elisa Despretz / Pépère News

Pour l’occasion, le décor industriel de la gare Saint Sauveur s’est métamorphosé en une sorte d’atelier d’architectes avec des croquis sur les murs et des mises en scène. L’exposition semble faite avec la même minutie que la construction de ces projets de design. Chaque photo, affiche ou maquette est disposée de manière à former un tout dans l’espace.

Le choix du lieu pour cette exposition est ainsi très judicieux. Les usages du monde nous emmènent aux 4 coins du monde. Ce voyage peut se matérialiser grâce au vestige des rails de la gare Saint Sauveur. Le visiteur est aussi transporté dans le temps, il est poussé à réfléchir sur la vie d’après, celle qui se fera sans surconsommation. Comment améliorer la qualité de vie des hommes ? Comment modifier la nôtre afin de ne pas détruire la planète ? Les usages du monde nous emportent dans une optique écologique mais aussi humaine.

Exposition Les usages du monde
Présentation de projets à l’exposition Les usages du monde © Elisa Despretz / Pépère News

L’exposition est gratuite, donc accessible à tous. Un conseil ? Prenez le livret de l’exposition disponible en libre accès à l’entrée de la gare afin de vous repérer et de bien comprendre les différents projets présentés.

Rédacteur(s)

Quelle est votre réaction ?
J'adore !
1
J'ai hâte !
0
Joyeux
0
MDR
0
Mmm...
0
Triste...
0
Wow !
1
Voir les commentaires (0)

Répondre