En lecture
Lille se pare des couleurs du LOSC

Lille se pare des couleurs du LOSC

Martine Aubry Losc

Lille va devenir rouge et blanche pour les quatre prochaines semaines. La mairie lance l’opération “Tous ensemble avec le LOSC” pour accompagner son équipe, leader de Ligue 1, dans la fin de saison. L’occasion pour Martine Aubry de revenir sur le doublé de 2011, la saison en cours mais aussi Christophe Galtier et le retour au stade.

“L’idée est d’apporter notre soutien à l’équipe et de célébrer les 10 ans du doublé Coupe-Championnat.” Martine Aubry a annoncé installer dès aujourd’hui un dispositif pour se remémorer la liesse d’il y a dix ans tout en supportant l’équipe actuelle, et ce jusqu’à la fin de la saison, le 23 mai.

Concrètement, qu’est-ce qu’il y aura ?

Dès ce soir, des oriflammes seront dispensées sur les grands axes, et les rues du centre-ville seront surplombées par des guirlandes de fanions. Sur la Grand’Place, la Déesse, symbole de la ville, sera également aux couleurs du LOSC puisqu’elle portera une écharpe. “Il y aura peut-être même une petite surprise concernant la statue”, révèle la maire avec un sourire malicieux.

Pour célébrer le dixième anniversaire de la folle saison 2010-2011, durant laquelle l’équipe lilloise avait remporté deux titres nationaux en une semaine, l’édile a fait appel aux Lillois. Sur ses réseaux sociaux, la ville a demandé aux supporters d’envoyer des photos de leur célébration du titre. Celles-ci seront affichées sur la devanture de l’hôtel de ville, au même titre que des panneaux d’encouragements pour la saison actuelle.

Aucun quartier ne sera délaissé puisqu’une dizaine d’expositions photos seront installées aux différentes places fortes de la ville. À Fives, lieu où l’Olympique lillois et le SC Fives ont fusionné pour devenir le LOSC, il y aura même une fresque de street-art, représentant les joueurs emblématiques du titre de 2011.

Un départ de Christophe Galtier serait un “crève-coeur”

Grande fan du club, Martine Aubry a souligné l’excellent travail de l’entraîneur Christophe Galtier. “C’est un tacticien hors pair, le meilleur. On a espoir qu’il ne partira pas, ce serait un crève-coeur.” Des déclarations dithyrambiques pour un entraîneur qui représente la ville : “Nous n’avons pas l’équipe la plus lourde financièrement. Mais Christophe Galtier a réussi à dépasser les individualités pour créer un fort collectif.”

Au lendemain de la révélation du calendrier sanitaire national, la question du retour au stade est également revenue sur la table. “La ville avait candidaté, au même titre que Lyon et Paris, pour des matchs tests. Malheureusement, la situation sanitaire a empiré”, explique l’ancienne ministre.“Je dois appeler aujourd’hui le ministère des Sports, mais je ne vois pas pourquoi il ne pourrait pas y avoir un match [test, ndlr] au stade.” Un retour qui serait donc face à Saint-Étienne, le 16 mai, pour le dernier match à domicile de la saison.

Un protocole déjà bien ficelé

Évidemment, cette rentrée à Pierre Mauroy ne serait pas sans contrainte. “Le protocole est établi : un rang sur deux, deux places d’écart et prise de température à l’arrivée. Les heures d’arrivées et de sorties seraient également imposées. Avec tout cela, il n’y a que très peu de risques de contamination“, détaille la maire. Le test servirait également à une étude gouvernementale pour sonder les supporters sur leurs rapports aux vaccins et tests PCR.

Quoi qu’il en soit, Martine Aubry est formelle, elle veut fêter cette magnifique saison. “Mon meilleur souvenir en 2011 est d’avoir été sur le bus de parade. Ce ne sera pas possible cette année mais nous réfléchissons à des possibilités.” Et la grande fan de football ne s’arrête pas là : “On a besoin de se retrouver et pour ça, quoi de mieux que le football ?”

Quelle est votre réaction ?
J'adore !
2
J'ai hâte !
0
Joyeux
0
MDR
0
Mmm...
0
Triste...
0
Wow !
0
Voir les commentaires (0)

Répondre

Votre adresse Email ne sera pas publié

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.