En lecture
Lille Verte 2020 : la liste écolo qui peut faire trembler Aubry

Lille Verte 2020 : la liste écolo qui peut faire trembler Aubry

Selon un sondage Ipsos-Sopra Steria publié vendredi 13 décembre 2019, les écologistes obtiendraient 18% des intentions de vote au premier tour pour les élections municipales lilloises de 2020, les classant en deuxième position derrière la maire socialiste sortante, Martine Aubry (30%). Ce mercredi 18 décembre, Stéphane Baly, tête de liste “Lille Verte 2020”, a convié la presse afin d’annoncer la stratégie adoptée par Europe Écologie Les Verts (EELV) pour unir différents partis politiques autour d’un projet commun : l’écologie.

Un projet d’alliances pour “sortir la métropole du trou noir démocratique”

“Lille Verte 2020” réunira cinq partis politiques de gauche : Génération.s, DiEM25, VOLT, Génération Écologie et bien-sûr EELV, à l’initiative de cette liste de rassemblement. Nous avons pu échanger avec les représentants de quatre d’entre eux.

Génération.s

Faustine Balmelle et Laurent Perin représenteront le parti Génération.s créé par Benoît Hamon en 2017. À la question de savoir pourquoi le parti de l’ex-socialiste ne s’était pas allié avec la liste de Martine Aubry, le duo répond avoir rencontré et échangé avec les trois partis de gauche LFI, PS et EELV et avoir voté une alliance avec ce dernier en assemblée générale. Néanmoins, il ne s’agirait pas d’un mot d’ordre national. Les élus nationaux n’auraient pas donné l’ordre de s’associer avec les Verts en particulier. Les adhérents locaux du parti choisiraient avec qui ils souhaiteraient composer une liste. Les deux représentants nous déclarent partager un plus grand nombre de convictions avec EELV qu’avec les deux autres partis.

DiEM25

Le Mouvement pour la démocratie en Europe 2025 (DiEM25), est un mouvement politique pan-européen lancé en 2016 avec pour personnalité-clé l’ex-ministre des Finances grec Yánis Varoufákis. Il sera représenté par Frédéric Laroche sur la liste “Lille Verte 2020”. Pour ce dernier, il s’agit de défendre des idées sur le terrain telles que la précarité et l’aide aux réfugiés. Le parti compte une vingtaine de militants actifs sur Lille et près de 400 dans la MEL.

VOLT

Enfin, Sven Frank représente le parti progressiste pan-européen VOLT. Le mouvement citoyen a été créé après le Brexit et vise à motiver les citoyens à porter les valeurs européennes. Si le parti n’a aujourd’hui que très peu d’influence en France, il compte entre 5 000 et 6 000 membres en Europe ainsi qu’une élue au Parlement européen.

Stéphane Baly insiste sur ce fait : cette alliance est un “partenariat renouvelé”. Ce qui signifierait que les cinq partis continueront à travailler ensemble dans les prochaines années à Lille, Lomme et Hellemmes. Concernant les élections à venir, EELV se dit toutefois ouvert quant à une éventuelle alliance avec le Parti Socialiste (PS) ou La France Insoumise (LFI) au second tour.

Sven Frank de VOLT (à gauche), Stéphane Baly (EELV) et Faustine Balmelle (Génération.s).
Crédits : Hugo Palacin

“Il nous reste 10 ans pour réduire de moitié nos émissions de gaz à effet de serre” – Stéphane Baly

Malgré la diversité des partis politiques qui composeront la liste écolo, Stéphane Baly assure qu’elle sait se situer sur l’échiquier politique. “On sait où sont nos ennemis – le FN -, nos adversaires ainsi que nos potentiels alliés”, nous confie-t-il. Le projet en question sera sans aucun doute centré sur l’écologie. Il s’efforcera de répondre aux enjeux planétaires et locaux, qu’ils soient sociaux ou économiques. La tête de liste évoque à titre d’exemple la qualité de l’air déplorable à Lille.

Aujourd’hui, ajoute-t-il, “ce sont les plus modestes qui habitent proche de l’autoroute”. Certes, l’environnement doit être au cœur du projet commun mais le candidat aux municipales insiste sur le fait que “Lille Verte 2020” ne se soucie pas uniquement de la cause environnementale. “Ce n’est pas la nature puis les logements”, affirme-t-il devant les journalistes. Pour lui, le social et l’environnement sont un tout.

Néanmoins, il n’hésite pas à alerter une énième fois sur l’urgence climatique qui pèse sur le monde mais également sur la MEL, extrêmement polluée.

Le bilan des trois derniers mandats assumé ?

Cela fait trois ans que les écologistes font liste commune avec Martine Aubry mais aujourd’hui, le temps de la coalition est révolu. Si les Verts “revendiquent une part du bilan” de la maire actuelle, ils semblent déterminés à remporter les élections et à mener à bien leur propre projet.

Quelle est votre réaction ?
Excited
0
Happy
1
Hilarious
0
In Love
1
Not Sure
1
Sad
0
Silly
0
Voir les commentaires (2)

Répondre

Haut de la page

Malgré un petit ralentissement estival, votre média étudiant vous accompagne au mieux !‬

‪Du 1er juillet au 16 août inclus, la rédaction part en vacances... MAIS vos "Rembobinages" hebdomadaires d’actu continuent sur Instagram et on vous promet de vous faire voyager à distance !

X