En lecture
L’industrie musicale et ses alternatives face au Covid-19

L’industrie musicale et ses alternatives face au Covid-19

Depuis plusieurs jours, les live sur les réseaux sociaux ne cessent de se multiplier face aux annulations à cause du Covid-19. L’industrie musicale et ses artistes trouvent alors des alternatives pour continuer à partager la musique.

L’adaptation face aux annulations

Nombreux sont les événements qui ont été annulés ou reportés ces derniers temps. Le secteur de l’industrie musicale n’a pas été épargné notamment avec l’annulation des premiers festivals de l’année. Premier exemple : Panoramas à Morlaix qui devait se tenir du 10 au 12 avril prochain. Autre mastodonte qui a vu sa 44e édition annulée : le Printemps de Bourges et ses 200 000 festivaliers annuels. Même situation pour les tournées d’artistes. La plupart des dates qui devaient avoir lieu au mois d’avril, mai ou juin se reportent petit à petit à l’automne prochain.

Au-delà de la catastrophe financière qui attend la plupart des productions ou des maisons de disques, les artistes tout aussi confinés que nous s’adaptent à la situation. Ils se sont mis à pallier cette ambiance anxiogène et morose qu’est le monde sans musique en utilisant désormais les réseaux sociaux pour entretenir leur relation avec le public. Au programme : des rendez-vous quotidiens ou hebdomadaires pour des concerts plus ou moins intimes. Nous avons pu voir alors ces derniers jours un Matthieu Chedid accompagné de sa fille Billie en direct de leur salon pour des concerts avec des setlist sur mesure. Tout comme l’artiste Kiddy Smile aux platines sur son balcon le lundi. Ou apprenant à la chanteuse belge Angèle à défiler tels les plus grands mannequins sur le catwalk le mardi. Et encore Chris(tine and the Queens) performant une reprise de The Weeknd, Blinding Lights.

Capture d’écran Instagram. @kiddysmile

 

Les événements à suivre les prochains jours

D’autres structures, comme la boîte de nuit Le Sucre à Lyon qui a vu son établissement fermé jusqu’à nouvel ordre, organisent des Internet Rave. Des directs avec différents DJ sur la plateforme Twitch. De même pour le site de vente en ligne de musique électronique Beatport, qui a organisé 24h de live le 27 mars dernier avec le must des DJ, notamment Carl Cox, Nina Kraviz ou encore A-Trak. Le site continue d’ailleurs à diffuser des live sur leur page Facebook. Live Nation, le plus gros promoteur d’événements du monde s’est évidemment lui aussi prêté au jeu en ouvrant l’onglet “Live From Home” sur leur site en guise d’emploi du temps pour annoncer les live à venir des artistes : Metallica tous les lundis, mais aussi Dua Lipa, Miley Cyrus, Diplo… Rien que ça.

Du côté de la France

Le festival Je Reste À La Maison, qui se tient du 1er avril au 7 avril en live sur Facebook, accueillera Oxmo Puccino, Yuksek, Yaël Naim, You Man et bien d’autres. Cet événement organisé par le collectif La Prod du Canap, regroupant des tourneurs ou producteurs, organisera pendant la diffusion une récolte de don en soutien au Secours Populaire. Du côté des médias, Jack organise ses “Session Maison” tous les jours en invitant des artistes à partager leurs titres depuis chez eux. Même chose pour Arte Concert qui, en plus des 600 concerts disponibles sur leur site, vous donne rendez-vous tous les jours à 12h sur leur page Facebook pour la diffusion d’un concert. Toujours sur la page Facebook d’Arte Concert, des live d’artistes aux alentours de 16h pour leur programme Les Concerts à la Maison. Avec notamment Keren Ann, Camélia Jordana, Malik Djoudi ou encore Izïa.

Affiche du festival Je reste à la Maison – Artwork : Alice Hameau

Vous l’aurez compris, l’industrie musicale ne se laissera pas abattre et rien n’arrêtera la musique. Car, tout comme le virus, elle n’a pas de frontière. Rien n’empêchera les artistes de faire de la musique, rien n’empêchera l’art d’être diffusé, rien n’empêchera le public de se cultiver. Continuons de soutenir nos artistes et continuons d’écouter volume à fond leurs performances. Puisqu’il ne nous reste que ça. Faisons ça en restant chez nous. Le retour dans nos salles de concerts et nos festivals ne sera que meilleur.

Rédacteur(s)

Quelle est votre réaction ?
J'adore !
0
J'ai hâte !
0
Joyeux
0
MDR
0
Mmm...
0
Triste...
0
Wow !
0
Voir les commentaires (0)

Répondre