En lecture
[Live Report] On vous raconte les 30 ans de l’Aéronef !

[Live Report] On vous raconte les 30 ans de l’Aéronef !

On vous l’avait annoncé il y a quelques jours, l’Aéronef fêtait ses 30 ans les 18 et 19 octobre avec une programmation éclectique. Alors on s’est bien reposés, on a enfilé nos plus belles tenues et on a passé les portes de la salle. Retour sur ces deux jours de fête.

Un anniversaire, ça se fête. Et encore plus quand cet anniversaire se déroule à l’Aéronef, cette salle de concert qui a vu passer les plus grands musiciens de France et d’ailleurs. 24h avant l’événement, on vous a fait languir en publiant la programmation. Évidemment nous avions fait notre petite sélection avant d’arriver pour être sûrs de ne rien louper. Pour l’événement, les organisateurs n’ont pas fait les choses à moitié. L’entièreté de la salle a été repensée afin d’optimiser l’espace pour que les spectateurs puissent en profiter au maximum. Avant de débriefer certains concerts, on doit vous avouer qu’on avait hâte d’essayer le nouveau concept des Silent Disco (concept de soirée dansante qui consiste à équiper les danseurs de casques sans fil, par lesquels est diffusé le son du DJ). Petite particularité à l’Aéronef, non pas un mais deux DJ s’affrontaient, ce qui permettait aux spectateurs de choisir sur quel son ils pouvaient se déhancher.

Crédits photo : Valentin Maio

Les Silent Disco

Vendredi, 22h30 : Il est temps pour nous, rédacteurs du Pépère News, d’enfiler nos casques et de nous lancer sur la piste de danse. Après quelques fous rires qui ont servi à dissimuler une certaine gêne face aux regards des spectateurs sans casque, simplement en train de fumer leurs cigarettes à côté de nous, nous nous sommes lancés. Jonglage entre les musiques des deux DJ, eye-contact avec d’autres néo-danseurs qui arrivent, intrigués, sur la piste de danse. Malgré les préjugés que nous avions, les Silent Disco ne sont pas un frein à la sociabilité. Certains trouvaient quand même le moyen de se parler à travers leurs casques ou avec leurs téléphones portables. À l’heure où beaucoup de bars, de salles de concerts ferment à cause des nuisances sonores, les Silent Disco semblent être la meilleure alternative pour continuer à faire la fête librement. On espère revoir ce concept à l’Aéronef !

Quelle est votre réaction ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0
Voir les commentaires (0)

Répondre

Haut de la page