En lecture
Mondiaux d’athlétisme #3 : le retour de Basile Rolnin

Mondiaux d’athlétisme #3 : le retour de Basile Rolnin

Basile Rolnin sera le troisième et dernier Lillois à se présenter aux mondiaux d’athlétisme de Doha, ce mercredi 2 octobre à 15h35 heure française. Portait d’un combinard prometteur.

Le point sur la discipline 

Chez les hommes, les épreuves combinées rassemblent l’heptathlon qui se dispute l’hiver en salle et le décathlon qui, lui, se pratique l’été. Ils combinent respectivement sept et dix épreuves sur deux jours : 100 mètres, longueur, poids, hauteur, 400 mètres, 110 mètres haies, disque, perche, javelot et 1500 mètres

Lille comme nouveau départ

A la rentrée 2018 Basile Rolnin débarque dans la capitale des Flandres à la recherche de renouveau, après deux années blanches, suite à une blessure récalcitrante au tendon d’Achille. Il rejoint ainsi le CREPS de Wattignies pour intégrer un groupe d’athlètes spécialisés dans les épreuves combinées. Le décathlète, désormais entraîné par Jean-Baptiste Carly et Gaëtan Blouin signe au Lille Métropole Athlétisme la même année.

Ce changement de structure va rapidement se montrer fructueux. Basile participe, en effet, cet hiver à ses premiers championnats d’Europe en salle de Glasgow à l’heptathlon. Après une très bonne journée au terme de laquelle il se classe quatrième, il est malheureusement contraint d’abandonner ressentant de nouveau une douleur au tendon. Malgré cette mésaventure, cette compétition marque le retour du jeune athlète.

Une saison 2019 pleine de promesse

Poursuivant sur cette même dynamique, Basile Rolnin réalise très rapidement les minima pour les championnats du monde, les 29 et 30 juin à Ratingen en Allemagne. Il y repousse son record personnel de 74 unités le portant ainsi à 8205 points. Et ce, malgré une contracture à l’ischio jambier lors du concours de perche l’empêchant de sauter à son meilleur niveau. Tout laisse penser que le décathlète possède encore une certaine marge.

Les Mondiaux dans le viseur

C’est dans cette optique que Basile se rend aux Mondiaux, avec comme objectif de se classer dans les huit premiers alors qu’il détient la seizième performance mondiale.  

Basile se sent en forme et prêt à en découdre sous la chaleur écrasante de Doha. Il confie dans des journaux de bord qu’il tient pour l’Equipe, être en bonne forme : « j’ai fait mon décrassage habituel, mes petites lignes droites, je me suis senti bien » et se dit très motivé : « toujours y croire, toujours se battre, c’est sûr que ça donne envie ».

C’est donc plein d’ambition et d’envie que Basile Rolnin se rend à ces championnats du monde. Dans le but de conclure cette saison de la plus belle des manières

Voir aussi

Les articles précédents de cette série sur les championnats du monde d’athlétisme sont à retrouver dans la rebrique Sport :

https://www.peperenews.fr/mondiaux-dathletisme-1-pierre-ambroise-bosse-en-tete-daffiche/

https://www.peperenews.fr/mondiaux-dathletisme-2-fode-sissoko-la-revelation-lilloise/

Quelle est votre réaction ?
Excited
1
Happy
1
In Love
1
Not Sure
0
Silly
0
Voir les commentaires (0)

Répondre

Haut de la page