En lecture
Open d’Australie : un bilan mitigé pour le tennis nordiste

Open d’Australie : un bilan mitigé pour le tennis nordiste

Entre grandes victoires et petites déceptions, l’Open d’Australie aura réservé des sorts différents à nos joueuses et joueurs du Nord. Un événement aura cependant marqué la quinzaine nordiste, la victoire finale en double de Kristina Mladenovic.

Originaire de Saint-Pol-sur-Mer à côté de Dunkerque, la grande héroïne française du tournoi de cette année est encore Kristina Mladenovic. Respectivement troisième et quatrième mondiale en double, ‘Kiki’ et sa coéquipière hongroise Tímea Babos se plaçaient en tête de série numéro deux du tableau de double dames. Le duo a réellement survolé cette édition 2020, puisqu’il a remporté le titre tant prisé sans perdre le moindre set. En finale, elles n’ont fait qu’une bouchée des deux premières mondiales, Hsieh Su-Wei et Barbora Strýcová, en les étrillant 6/1 ; 6/2 en seulement une heure et douze minutes de jeu.

C’est le troisième titre commun en Grand Chelem pour les deux joueuses après l’Open d’Australie 2017 et Roland-Garros 2019. De son côté, la joueuse française compte aussi un autre titre en double dames à Roland Garros en 2016 avec sa compatriote Caroline Garcia. Un palmarès donc impressionnant pour la native de Saint-Pol-sur-Mer qui compte déjà six titres du Grand Chelem à son actif (Wimbledon Mixte 2013 et Open d’Australie Mixte 2014) à seulement 26 ans.

Une quinzaine décevante en simple

Après le titre en double, le tennis nordiste n’aura malheureusement pas autant fait rêver en simple. Du côté féminin, on retrouve tout d’abord la même protagoniste, Kristina Mladenovic, mais avec des résultats moins étincelants cette fois. En effet, la 37ème mondiale WTA s’est vue éliminée dès le premier tour à Melbourne pour la quatrième fois consécutive. Malheureuse au tirage au sort, elle n’a pas pu résister face à la tête de série numéro deux Karolína Plíšková, en s’inclinant 6/1 ; 7/5.

Née à Cucq dans le Pas-de-Calais, la 131ème mondiale Pauline Parmentier bénéficiait d’une Wild Card pour cette édition. Elle s’est inclinée au premier tour du tournoi en seulement deux sets. Elle aura tout de même amené la tête de série numéro 27 Wang Qiang au tie-break dans le premier set (7/6 ; 6/3).

Lucas Pouille toujours blessé

Du côté des tableaux masculins, il n’y avait malheureusement rien à se mettre sous la dent cette année à l’Open d’Australie pour le tennis nordiste. Le natif de Grande-Synthe Lucas Pouille, toujours blessé au coude, n’a pas pu défendre sa place en demi-finale, qu’il avait obtenue l’année dernière. En résulte une très mauvaise opération au classement ATP pour lui puisque qu’il perd 38 places, se plaçant donc à la 62ème place mondiale. C’est la première fois que le joueur tricolore quitte le top cinquante depuis mai 2016. Censé faire son retour à Montpellier cette semaine, Pouille a finalement déclaré forfait pour l’événement ainsi que pour celui de Rotterdam. Le Nordiste devrait à priori retrouver les terrains à Acapulco fin février pour l’ATP 500 du Mexique.

Quelle est votre réaction ?
J'adore !
0
J'ai hâte !
0
Joyeux
1
MDR
0
Mmm...
0
Triste...
0
Wow !
0
  • Etudiant en journalisme à l'Académie ESJ Lille et en Économie-Gestion à l'Université de Lille. Passionné de football, de tennis, de basket et de sport en général. Membre de la rédaction du Pépère News.

Voir les commentaires (0)

Répondre

Votre adresse Email ne sera pas publié

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pépère News

GRATUIT
VOIR