En lecture
Plaiz, l’application qui fait plaiz’ aux amateurs de mode

Plaiz, l’application qui fait plaiz’ aux amateurs de mode

Screenshot logo Plaiz

Plaiz, c’est la nouvelle application destinée aux amateurs de mode et petits créateurs qui en ont marre de la course aux likes et aux abonnés. Elle est destinée à toutes les personnes qui voudraient partager leurs looks et leurs créations en toute confiance et sans jugement.

Plaiz, c’est quoi ? C’est une nouvelle application qui a déjà plus de 2.000 utilisateurs et qui réinvente le concept des réseaux sociaux. Le Pépère News vous fait découvrir cette application qui se définit comme un “anti-réseau social”.

Plaiz, un “anti-réseau social”

Les cofondateurs de Plaiz, Boukar Sall, Florian Gras et Billel Attouchi, ont décidé de retirer le principe de like et de follower pour supprimer toute course au buzz entre les utilisateurs. Boukar Sall explique qu’il a créé Plaiz par goût pour la mode, mais sans like ni follower, ne les pensant pas “nécessaires, voire même néfastes”. Ainsi, l’application ne permet pas aux utilisateurs de voir les statistiques des autres, contrairement à ce que l’on peut voir sur Instagram ou encore Twitter.

On peut suivre une personne pour voir apparaître son contenu régulièrement ou montrer son intérêt pour un post en cliquant sur l’icône “bravo” ou sur le “cœur”, mais de manière anonyme. Si vous utilisez l’icône “flammes”, la personne en est informée et votre identité lui est dévoilée pour créer une interaction entre les utilisateurs aux mêmes goûts vestimentaires. Plaiz cherche ainsi à remplir l’objectif d’un réseau social en créant du lien mais sans donner la possibilité aux utilisateurs de se comparer.

Screenshot application Plaiz
Les boutons d’interaction sur une publication. © Plaiz

Autre différence avec les réseaux sociaux “classiques”, la volonté de faire découvrir de nouveaux styles et de ne pas rester dans “l’entre-soi”. Pour Boukar, “si Instagram était Spotify, alors Plaiz serait le SoundCloud de la mode, une application qui permet d’écouter de nouvelles choses que l’on ne trouve pas sur les médias mainstream”. Cela permettrait ainsi aux petits créateurs de pouvoir se faire connaître plus facilement.

Le nouveau réseau social de la mode

L’application est centrée spécifiquement sur le milieu de la mode et accueille amateurs comme petits créateurs de tous les styles. Les tenues les plus excentriques ou fantaisistes sont les bienvenues, tout comme les looks plus classiques. Pour mieux s’y retrouver, il est possible de choisir lors de l’inscription parmi différents styles vestimentaires.

Screenshot application Plaiz
Choix des styles vestimentaires lors de l’inscription. © Plaiz

Le fait que Plaiz soit centré spécifiquement sur la mode permet d’être confronté à d’autres utilisateurs qui comprennent et acceptent l’éventuelle fantaisie d’une tenue. On peut ainsi prendre plus de risques et se lancer pleinement dans sa passion pour la mode sans avoir peur du jugement des autres. Comme le dit Boukar Sall,c’est une communauté qui permet à tout le monde d’être la version la plus audacieuse de soi-même”.

La communauté de Plaiz, ou le “gang” comme ils l’appellent, n’est pas encore énorme mais ne cesse de grandir. Cela annonce une faible visibilité mais qui sera de qualité, étant donné que les membres sont tous passionnés de mode et connaisseurs, un moyen d’obtenir de bons conseils.

Un réseau social qui donne confiance

Plaiz a pour politique d’être un réseau social bienveillant où chacun peut se sentir à l’aise et en confiance. Le but, au-delà de proposer une plateforme spécifiquement pour les fans de mode, est de donner confiance aux jeunes. Pour Boukar Sall, les réseaux sociaux actuels plongent dans une “course sans fin au buzz, néfaste psychologiquement pour les jeunes”. Il a donc voulu proposer un espace “où chacun peut avoir confiance car il y a une tolérance zéro aux trolls et tout le monde est là pour partager du positif autour d’une passion commune”.

De son côté, Instagram a supprimé l’affichage du nombre de “j’aime” pour ses utilisateurs dans sept pays, pour tester une nouvelle version de l’application qui serait plus positive psychologiquement pour les jeunes. Boukar Sall est content de cette initiative même s’il trouve cela insuffisant puisqu’il “y aura toujours une course pour le nombre de followers” d’après lui. De plus, “sur Plaiz, il y a une communauté positive qui est là pour te conseiller et te donner confiance en toi, et la mission de notre anti-réseau social est de donner à ses membres les outils nécessaires pour développer leur créativité”, nous explique Boukar.

L’application est donc parfaite pour ceux qui aiment la mode, voudraient partager leur passion et cherchent autre chose que les réseaux sociaux “classiques”. Cependant, on remarquera une différence de rapidité par rapport à d’autres applications. Plaiz n’est en ligne que depuis quelques mois et se développe encore. Les fondateurs sont par ailleurs ouverts à toutes remarques pour s’améliorer et font régulièrement des sondages sur ce que les utilisateurs voudraient modifier sur leur Instagram @plaiz_gang.

Pour télécharger l’application, vous trouverez des liens pour Android et iOS sur leur site.

Quelle est votre réaction ?
J'adore !
2
J'ai hâte !
1
Joyeux
0
MDR
0
Mmm...
0
Triste...
0
Wow !
0
Voir les commentaires (0)

Répondre