En lecture
Présentes, une radiographie féministe par Lauren Bastide

Présentes, une radiographie féministe par Lauren Bastide

Patriarcat à genoux ! Illustration pour le livre Présentes de Lauren Bastide

Présentes est, pour notre plus grand plaisir, disponible en librairies depuis le 3 septembre ! Piquant et captivant, la journaliste Lauren Bastide nous offre une radiographie de la place des femmes en société aujourd’hui. Et il y en a des choses à dire ! Médias, politique, urbanisme, tout est décrypté pour démontrer les violences et l’exclusion que subissent les femmes quotidiennement.

Trois ans après le célèbre mouvement #Balancetonporc synonyme de la libération de la parole, la place des femmes en société est une question centrale aujourd’hui, notamment dans le cadre de ce fameux “monde d’après” que nous cherchons à construire. Prise de conscience certes, mais où en sommes nous concrètement ?

Un bilan inquiétant

À coup de chiffres, de réformes et de nombreux exemples, Présentes dresse un bilan horrifiant de ce que signifie réellement être une femme aujourd’hui. 81% des femmes ont subi au moins une fois du harcèlement de rue ou été agressées sexuellement dans leur vie. Le chiffre atteint les 100% pour les utilisatrices du métro parisien. La journaliste alarme sur la réalité de notre société construite par des hommes pour des hommes.

Ultradocumenté, cet ouvrage est nourri par les réflexions des militantes de la génération #Metoo. On y parle de féminisme intersectionnel, ce qui permet d’intégrer les différences entre les femmes et d’aller au-delà de la notion même de féminisme. Ce prisme offre aussi un nouvel espace de visibilité aux femmes qui subissent à la fois le sexisme mais aussi le racisme institutionnel, le validisme, la grossophobie, la lesbophobie, la transphobie, ou encore l’islamophobie.

Le monologue du mascu

Lauren Bastide pointe du doigt le fonctionnement de l’espace politique et médiatique dominé par les hommes. Elle construit son propos en expliquant l’origine et le sens de termes comme “mansplaining” ou “manspreading”. À travers de nombreux exemples, la journaliste démontre l’impact de cette domination, conscientisée ou non, sur la pratique politique.

L’instrumentalisation politique du combat féministe se fait sentir, et tout particulièrement à travers le mandat d’Emmanuel Macron qui disait le 14 juillet 2020 “La cause féministe je la partage. J’en ai fait un fil rouge de ce quinquennat.”. Quand on sait que les centres de Planning familial voient leurs subventions se réduire d’année en année, que la France a perdu 338 maternités sur 835 entre 1997 et 2019, on peut se permettre de remettre en doute cette priorité. La silenciation des femmes passe avant tout par ces sphères de pouvoir occupées en grande majorité par les hommes.

“Ils hurlent qu’on ne peut plus rien dire, mais ils n’arrêtent pas de parler.” – Lauren Bastide

Les débats autour du voile sont un exemple criant de ce que l’autrice cherche à dénoncer sur le fonctionnement médiatique actuel. Le service CheckNews du journal Libération a publié son enquête sur le sujet ; entre le 11 et le 16 octobre 2019, 85 débats sur le port du voile ont été organisés sur les quatre chaînes principales d’info françaises, mobilisant 286 intervenants. Aucune femme voilée n’a participé à ces débats. La parole des hommes sur ce que peuvent faire les femmes de le corps reste extrêmement présente.

Des militantes inspirantes

Des noms rendus célèbres pour leurs combats comme celui de Rokhaya Diallo, journaliste, autrice et réalisatrice, Alice Coffin, journaliste et militante pour les droits LGBTQI+, Caroline de Haas, militante féministe et à l’initiative du mouvement Nous Toutes et encore beaucoup d’autres ont rendu possible l’écriture de ce manifeste féministe.

Lauren Bastide raconte les mécanismes de l’oppression féminine à travers son expérience de femme mais aussi de journaliste. Dans son ouvrage, elle explique avec finesse comment s’est éveillée sa conscience féministe et comment celle-ci a eu l’effet d’un levé de voile sur des mécanismes de domination intériorisés.

À l’heure où des figures comme Assa Traoré (militante anti-raciste contre les violences policières), Alexandria Occasio-Cortez (députée démocrate américaine), ou encore Jacinda Ardern (Première ministre néo-zélandaise) émergent, il est nécessaire de déconstruire le vieux monde pour créer un “monde d’après” plus juste.

Présentes, c’est le livre à lire absolument pour mieux comprendre les nouvelles luttes féministes d’aujourd’hui, alors foncez tous en librairie !

Quelle est votre réaction ?
J'adore !
1
J'ai hâte !
0
Joyeux
0
MDR
0
Mmm...
0
Triste...
0
Wow !
0
Voir les commentaires (0)

Répondre

Pépère News

GRATUIT
VOIR