En lecture
Rattrapages. 4 films que vous avez sûrement manqués à la réouverture des cinémas

Rattrapages. 4 films que vous avez sûrement manqués à la réouverture des cinémas

Salle de cinéma

Le 17 mars, les cinémas ont fermé leurs portes pour la sécurité de tous. Depuis leur réouverture en mi-juin, le public français s’est avéré réticent à retourner dans les salles. Raison pour laquelle on vous encourage à rattraper ces films, qui sont aujourd’hui disponibles en VOD.

La sélection du Pépère

Une Sirène à Paris

Surprisiers : ceux dont l’imagination est si puissante qu’elle peut changer le monde – du moins le leur, ce qui constitue un excellent début.” Gaspard (Nicolas Duvauchelle), homme au cœur brisé, retrouve une sirène au bord de la Seine. Lula, interprétée par Marilyn Lima (Skam France), dont le chant fait exploser le cœur des hommes, va alors bouleverser la vie du Surprisier.

Une sirène à Paris
Une sirène à Paris. © Unifrance

Une Sirène à Paris est l’adaptation du livre de Mathias Malzieu Jack et la Mécanique du Cœur. Réalisé par l’auteur lui-même, le film fait honneur à sa plume, drôle et poétique. Le film nous embarque dans l’univers étonnant des Surprisiers, le tout dans une ambiance rétro propre à la ville lumière. C’est à l’intérieur du Flowerburger, la péniche-cabaret où travaille le héros, que la magie prend forme. Chants, musique, et costumes délirants, tout ce qui manque au tableau c’est une jolie sirène à la voix enchanteresse. Seulement, si Gaspard tombe amoureux, son cœur risque bien de s’emballer trop fort…

Vivarium

Avez-vous déjà rêvé d’emménager en banlieue avec votre conjoint(e), afin d’y élever un charmant enfant qui représentera l’accomplissement de votre vie ? Si c’est le cas, faites-nous confiance, ce film vous en fera passer l’envie. Tom, interprété par Jesse Eisenberg (The Social Network, Bienvenue à Zombieland) et Gemma, jouée par Imogen Roots (28 semaines plus tard) forment un jeune couple dynamique cherchant à poser ses valises dans la maison de leurs rêves. Ils font alors la rencontre d’un agent immobilier étrange mais convaincant. Celui-ci les emmène visiter un nouveau lotissement, où il les abandonne soudainement. La tension monte quand Tom et Gemma réalisent qu’il est impossible d’en partir…

Vivarium
Vivarium. © The Joker Films

Réalisé par l’Irlandais Lorcan Finnegan dont c’est seulement le deuxième long-métrage, Vivarium sera sûrement l’un des bijoux cinématographiques de l’année ! Comparable à un épisode de Black Mirror ou de La Quatrième Dimension, ce thriller psychologique apparaît comme une critique glaçante du consumérisme, de notre monde et de la vie de famille. Dans ce cauchemar, tout semble trop parfait, du village semblable à celui d’Edward aux mains d’argent au ciel tout droit sorti d’un tableau de Magritte. Ce décor est si artificiel qu’il nous rappelle inévitablement The Truman Show. La photographie du film est si bien menée qu’elle fait monter l’angoisse de par sa simple perfection, le vert sature l’écran et la performance des acteurs est d’une justesse inquiétante. Vivarium, dans son ambiance tendue, n’est pourtant pas dénué d’humour : il arrive que certaines situations fassent sourire tant elles sont improbables. Le film nous enferme dans le cauchemar de ses protagonistes et il semble impossible d’en sortir. Si vous avez trouvé le confinement pénible, Vivarium aura vite fait de vous replonger dans cette angoisse passée.

Invisible Man

Tout commence lorsque Cecilia Kass, jouée par Elisabeth Moss (The Handmaid’s Tale, US), prend la fuite dans la nuit après avoir drogué son mari. Ce dernier, riche, brillant, mais surtout bon manipulateur, se suicide quelques jours après. Suite à de nombreuses coïncidences étranges, Cecilia se demande si ce dernier n’a pas trouvé le moyen de se rendre invisible pour la traquer…

invisible man
Invisible Man. © 2020 Universal Pictures

Réalisé par Leigh Whannell (Insidious : Chapitre 3), Invisible Man reprend dans un thriller horrifique le mythe de L’Homme invisible, un roman écrit par H.G. Wells en 1897. La performance livrée par l’actrice principale est exceptionnelle et permet de se plonger dans l’ambiance angoissante de ce thriller original et bien construit. Le film est maîtrisé par son réalisateur qui reprend les codes de l’horreur face à une menace invisible mais bien réelle. Invisible Man est une métaphore intéressante afin d’évoquer les traumatismes laissés par un mari pervers narcissique et violent, qui sont invisibles mais marquent fortement les personnes qui en sont victimes. Le thème du harcèlement psychologique est parfaitement abordé et le film saura vous happer dans le tourment de son personnage.

Radioactive

À la fin du 19ème siècle, Marie Sklodowska, jeune scientifique polonaise, fait la rencontre de Pierre Curie. Tous deux font la découverte de deux nouveaux éléments jusqu’alors inconnus : le radium et le polonium.

radioactive
Radioactive. © StudioCanal

Radioactive est un biopic réalisé par la réalisatrice franco-iranienne Marjane Satrapi (Persepolis) dans lequel Rosamund Pike (Gone Girl) nous livre une performance émouvante pour la figure forte qu’elle interprète. Loin d’être ennuyant, le film joue avec la temporalité. Il alterne entre scènes du passé de Marie Curie, les avancées de ses recherches au présent, et les conséquences futures de celles-ci.

Ce biopic nous aide à faire la connaissance de cette scientifique brillante dans un monde d’hommes, mais nous ouvre également les yeux sur les bienfaits et les méfaits de la radioactivité. Car si l’on doit à Marie Curie l’origine de la radiographie et un traitement contre le cancer qui sauvent des vies, la radioactivité en a pris bien d’autres lors d’événements tels que ceux d’Hiroshima ou de Tchernobyl. Captivant et instructif, Radioactive est un film à ne pas manquer.

Rédacteur(s)

Quelle est votre réaction ?
J'adore !
0
J'ai hâte !
0
Joyeux
0
MDR
0
Mmm...
0
Triste...
0
Wow !
0
Voir les commentaires (0)

Répondre