En lecture
Rattrapages. Love, Victor, un spin-off qui redonne le sourire

Rattrapages. Love, Victor, un spin-off qui redonne le sourire

Love Victor

Love, Victor, le spin-off du long-métrage Love, Simon a fait son apparition sur la plateforme Hulu en juin 2020. On n’a pas eu le temps de vous en parler ici, mais pas de panique, on se rattrape !

Le film adapté du livre Moi, Simon, 16 ans, Homo sapiens de Becky Albertalli, publié en 2015, avait rencontré un certain succès lors de sa sortie au cinéma en 2018 (66,32 millions de dollars au box-office). Ce sont les mêmes créateurs qui se sont lancés dans l’aventure d’une série de dix épisodes, avec cette fois un tout autre protagoniste : Victor. Composé d’épisodes d’environ 30 minutes, le show se révèle bienveillant et très addictif.

Un coming-out compliqué…

Disponible sur Hulu depuis le 17 juin 2020, Love, Victor était pourtant supposée voir le jour sur Disney+ mais certaines scènes contenant drogue et alcool lui ont fait défaut, n’étant “pas assez familiales” au goût de la plateforme. Scénarisée par les mêmes créateurs que pour le film, Isaac Aptaker et Elizabeth Berger, la série intervient quelques années après les événements du film. Venant d’emménager à Atlanta, Victor Salazar s’apprête à faire sa rentrée dans l’ancien lycée de Simon (Creekwood High School), avec qui il échange régulièrement via Instagram. Ce dernier vit désormais à New York et devient le confident de notre héros qui s’interroge sur son orientation sexuelle. Dans une famille où il sait que l’homosexualité n’est pas vraiment la bienvenue, Victor se retrouve tiraillé entre son envie de rentrer dans le moule et la tentation de faire la connaissance de son charmant collègue.

Love Victor
Victor et son collègue Benji pratiquant l’art du latte. © Hulu

Difficile de séparer la série Love, Victor du film dont elle est tirée, car les deux oeuvres sont intrinsèquement liées. Et ce, notamment par leur problématique : celle du coming out. Cependant, là où Simon avait une famille plutôt conciliante vis-à-vis de l’homosexualité, cela est loin d’être le cas de notre nouveau protagoniste dont la famille est tournée vers la religion. La série traite également de sujets importants tels que le fait d’être racisé et nouveau dans un petit lycée où tout le monde se connaît déjà. Heureusement pour Victor, Simon est là pour lui partager son propre vécu et l’aider à trouver sa place dans cette nouvelle vie. Certains épisodes sont d’ailleurs produits par Nick Robinson, l’acteur interprétant Simon. Beaucoup de références sont faites au film et la série s’inscrit dans sa continuité, dégageant la même bonne humeur et le même dynamisme que ce dernier.

…mais un show très feel good !

Love, Victor, comme la plus récente Emily in Paris quoique plus réaliste, est une série qui met de bonne humeur. Ce teen show feel-good a de quoi redonner le sourire : rafraîchissant et réconfortant, il s’adapte parfaitement aux besoins de la dépression hivernale en approche. Cette première saison nous parle, avec bienveillance, de la découverte de soi lors de l’adolescence tout en étant inclusive et représentative. On mettra aussi l’accent sur la playlist qui l’accompagne, qui participe pleinement à l’ambiance de la série avec notamment des musiques d’artistes connus tels que Shawn Mendes, FINNEAS, Conan Gray ou encore Dua Lipa.

Love, Victor
Victor et ses amis assistant à un concert dans un bar. © Hulu

Cependant, ce qui fait réellement de la série ce qu’elle est, ce sont ses personnages. Drôles, attachants, émouvants, on prend plaisir à suivre la vie de ces derniers qui sont loin d’être aussi secondaires que ceux du film. Dans Love, Victor, chacun a sa propre intrigue, sa propre problématique, et a bien plus de temps qui est accordé à son développement. On retient notamment la petite sœur rebelle de Victor, ainsi que son meilleur ami Felix à l’énergie éclatante et communicative. Difficile de ne pas s’identifier au moins à l’un de ces ados.

Preuve du succès de la série, une saison 2 est déjà annoncée pour fin 2021 ! Le fait qu’elle soit directement diffusée sur Hulu cette fois laissera sûrement plus de libertés aux réalisateurs et nous pouvons déjà nous attendre à une saison 2 encore plus mouvementée.

Quelle est votre réaction ?
J'adore !
0
J'ai hâte !
0
Joyeux
0
MDR
0
Mmm...
0
Triste...
0
Wow !
0
Voir les commentaires (0)

Répondre

On recrute des community managers / chargés de communication !

X
Pépère News

GRATUIT
VOIR