Retour sur l’année nébuleuse de Ridley Scott

Marquée sous le signe de l’échec commercial de son film Le Dernier Duel, la fin de l’année 2021 s’annonçait laborieuse pour Ridley Scott. Biopic dépeignant l’envers du décor d’une marque de luxe portée par un empire familial, le phénomène House of Gucci n’a malgré tout pas su compenser les pertes financières. Entre polémiques et bide au box-office, retour sur l’année chaotique d’une icône du cinéma.

Ridley Scott est de ces grands réalisateurs américains que l’on ne présente plus. De Alien à Gladiator, il a souvent enchaîné les succès et n’a plus rien à prouver au monde du cinéma. Après Prometheus en 2012, Ridley Scott doit faire face au flop de l’un de ses deux derniers films, le Dernier Duel, qu’il peine à supporter. Avec la sortie de House of Gucci l’automne dernier, Ridley Scott espérait éclipser l’expérience amère de son précédent film.

Le Dernier Duel, un flop difficile à digérer

L’année passée, le réalisateur acclamé a surpris la critique spécialisée avec la première du Dernier Duel, drame historique dans lequel Matt Damon, Adam Driver et Jodie Comer font revivre les événements qui se sont déroulés en France au XIVe siècle, lorsqu’eut lieu le dernier procès au combat du Moyen-Âge dont nous avons aujourd’hui connaissance.

Long-métrage médiéval aux thématiques ancrées dans l’actualité, Le Dernier Duel avait tout pour plaire à son audience. Châteaux, costumes, maquillage, effets spéciaux, musiques immersives… C’est une œuvre en laquelle Ridley Scott avait espoir. Côté casting, le cinéaste n’a pas fait les choses à moitié. En tête d’affiche, trois grands noms de l’acting parmi lesquels Matt Damon, Adam Driver, Ben Affleck aux côtés d’une étoile montante à Hollywood, Jodie Comer. Si la jeune actrice a souvent été saluée par les critiques, celle-ci fut radicalement snobée par les différentes cérémonies de récompenses jusqu’à maintenant, à l’image du film lui-même.

Après Prometheus en 2012, Ridley Scott doit faire face au flop du Dernier Duel. © Disney

En engrangeant seulement 28 millions de dollars au box-office face à un budget qui s’élevait à 100 millions de dollars, Le Dernier Duel est considéré comme un flop. Toutefois, le film de Scott a reçu les éloges des critiques de cinéma, malgré le peu de spectateurs qu’il a rassemblés. Avec de si bonnes références d’acteurs et derrière sa production, il semblait surprenant que le film échoue au box-office.

Ridley Scott en papy grincheux

Face au bide commercial du Dernier Duel, Ridley Scott n’a pas caché sa profonde déception. “Ça a été extrêmement décevant de constater cet échec. La chose la plus dévastatrice qui soit, c’est de penser qu’on va assurer auprès du public, mais en fait non” confiait-il lors d’une conférence pour le New York Times. Le cinéaste de 84 ans s’est retrouvé au cœur des polémiques lorsqu’il a jugé les millenials comme responsables de cet échec.

Les scénarios ne sont vraiment pas bons. Ridley Scott, au sujet des films de super-héros

Selon lui, les jeunes préféreraient faire des recherches sur leurs “maudits smartphones” plutôt que de prêter attention à son film. Pourtant, cette déclaration choc n’est pas suffisante pour justifier l’échec de son film. En effet, cela illustrerait plutôt les dures conséquences de la crise du Covid-19 sur l’industrie cinématographique. Ce n’était pas le premier coup d’éclat du réalisateur qui méprisait quelques jours plus tôt les films de super-héros : les scénarios ne sont vraiment pas bons”, s’exclamait-il au micro de Deadline.  

House of Gucci, succès en demi-teinte

Seulement quelques semaines après la sortie du Dernier Duel en salle, Ridley Scott révèle House of Gucci, son nouveau film grâce auquel il espérait noyer l’échec insensé du précédent. Récit s’appuyant sur le meurtre de Maurizio Gucci, l’héritier de l’empire Gucci, le film de 2h30 réunit un casting quatre étoiles composé de Adam Driver, Jared Leto, Al Pacino et Lady Gaga, qui continue d’accroître sa crédibilité en tant que comédienne.

Si House of Gucci a divisé les critiques, le biopic s’impose comme l’un des meilleurs démarrages pour un film dramatique depuis le début de la pandémie. En France, le film se place à la troisième place du podium au box-office la semaine de sa sortie. House of Gucci a offert quelques recettes complémentaires, néanmoins il aurait fallu un nombre d’entrées colossal pour sauver les pertes du Dernier Duel. 

Dans House of Gucci, Lady Gaga incarne Patrizia. Reggiani © Metro-Goldwyn-Mayer Pictures

Pour ce qui est des nominations, Lady Gaga figurait parmi les prétendantes pour la récompense de la Meilleure actrice dans un drame aux Golden Globes 2022, mais elle a été devancée par Nicole Kidman pour Being the Ricardos. Également, la chanteuse et comédienne a été nominée aux Screen Actors Guild Awards (SAG), aux côtés de Jared Leto, interprète de Paolo Gucci, pour le Meilleur acteur dans un second rôle. Lady Gaga est aussi en lice pour l’Oscar de la Meilleure actrice, l’unique catégorie de la compétition où le film est nommé.

Quelle est votre réaction ?
J'adore !
0
J'ai hâte !
0
Joyeux
0
MDR
0
Mmm...
0
Triste...
0
Wow !
0
Voir les commentaires (0)

Répondre

Votre adresse Email ne sera pas publié

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.