En lecture
“Tenue républicaine” à l’école, qu’en pensent les lycées lillois ?

“Tenue républicaine” à l’école, qu’en pensent les lycées lillois ?

Suite au mouvement du 14 septembre lancé sur les réseaux sociaux, où lycéennes et collégiennes ont décidé de s’habiller de façon “provoquante” pour dénoncer l’interdiction de porter mini-jupes et t-shirt courts dans les établissements scolaires, le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, annonce sur RTL que les élèves doivent venir à l’école habillés “de façon républicaine”. Un propos qui créé la polémique.

Plus tard et dans la continuité de ce débat, l’IFOP publie un sondage réalisé pour Marianne. Selon celui-ci, 66% des Français aimeraient interdire le « no Bra », qui consiste à ne pas porter de soutien-gorge, et 62% interdiraient les décolletés plongeants. Ce sondage déchaîne les passions sur les réseaux sociaux, apportant une nouvelle pièce à la machine des injonctions vestimentaires faites aux femmes . Les détracteurs du décolleté et du « no Bra » se justifient par le fait que cela “dérange les garçons”, propos notamment entendus dans la bouche du philosophe et écrivain Alain Finkielkraut.

Le Pépère News a demandé l’avis de lycéens et professeurs du centre-ville lillois, principaux concernés par cette polémique, ainsi que celui de leur CPE.

Rédacteur(s)

Quelle est votre réaction ?
J'adore !
1
J'ai hâte !
1
Joyeux
0
MDR
0
Mmm...
0
Triste...
0
Wow !
3
Voir les commentaires (0)

Répondre