En lecture
Un air de jazz berce le retour en duo de Lady Gaga et Tony Benett

Un air de jazz berce le retour en duo de Lady Gaga et Tony Benett

Sept ans après l’album Cheek to Cheek, Lady Gaga et Tony Benett se retrouvent pour leur nouvel album Love for Sale, sorti le 1er octobre dernier. Enregistré aux Electric Lady Studios à New York, les deux artistes rassemblent toutes les générations en rendant hommage au jazzman Cole Porter, et à ses chansons d’amour.  

Leur premier album Cheek to Cheek, sorti en 2014, s’était écoulé à plus de 130 000 exemplaires vendus, hissé à la première position du Billboard, et récompensé lors de la cérémonie des Grammy Awards. Après ce succès, les deux amis Lady Gaga et Tony Bennett se retrouvent pour un nouvel album, Love for Sale. Une amitié où l’âge ne compte pas : 60 années les séparent et pourtant, règne entre eux une grande complicité.  

Pour Love For Sale, les deux artistes ont choisi de reprendre les chansons d’une grande icône du jazz, Cole Porter. Plusieurs de ses titres font partie du grand répertoire américain de la chanson, et sont ré-interprétés par le duo qui partage la même admiration pour le jazzman américain des années 30 et ses chansons d’amour. Chanter ses mélodies semble être pour eux le moyen de montrer que l’amour est l’essence du jazz. Par ailleurs, ils s’amusent de ce titre “L’amour à vendre”, qui peut paraître inapproprié, mais qui, chanté sur le ton de l’humour, réussit finalement à rassembler toutes les générations confondues.  

Une admiration et un respect mutuel

Regards complices, sourires, accolades et claquements de doigts, les deux artistes sont en phase: Tony Bennett, le mentor de Lady Gaga, semble lui avoir transmis sa passion pour le jazz. Lady Gaga se confie dans une interview, et montre son tatouage, une trompette avec la signature Benedetto : “j’ai clairement Tony sous la peau” un clin d’oeil à la chanson I got you under my skin, qui révèle la profonde admiration de la chanteuse pour Tony Benett. Cet album marque la fin de la carrière du chanteur, qui souffre depuis 2016 d’Alzheimer. Il n’a pour autant pas délaissé ce dernier projet, la musique qui fait partie de lui l’aidant à se souvenir, à se retrouver. Bien que la musique stimule son cerveau, la promotion de l’album reste compliquée. Lady Gaga est invitée seule sur les plateaux. Alors quand elle interprète les chansons en public, la chanteuse rend, avec émotion, hommage à son ami.  

Quand elle dit “je suis une trainée et il le sait“, Benett la reprend “Non, je sais que vous êtes une dame qui joue à la traînée”. Un respect entièrement réciproque qui se ressent dans l’album où il semble lui “passer le flambeau” : Gaga reprend Do I love you et Let’s do it, en solo. Comme il l’avait fait pour Amy Winehouse en 2011, il pousse Lady Gaga à accomplir ses objectifs, à croire en elle. La chanteuse affirme “Tony me dit tout le temps d’aller plus loin”. Cela s’entend  notamment dans l’album, elle n’hésite pas à glisser des petits commentaires dans les chansons, tel que I Get a kick out of you où elle dit “Tu parles de moi ?”, rendant leur complicité encore plus rayonnante.  

 

 

Un projet intergénérationnel

I Get a Kick Out of You est le premier single dévoilé de l’album, en août 2021. On aperçoit dans le clip, Gaga et Bennett dans un studio à New York, le Electric Lady Studios. De manière presque clichée, le clip fait vivre l’atmosphère conviviale de l’album : costume pour Bennett, robe noire et talons pour Gaga, gros plans sur les mains des musiciens, sous des lumières chaleureuses. Les deux amis réussissent à recréer ensemble l’ambiance qui touche les amateurs de jazz. 

C’est incontestable : l’album rassemble. Le public de Benett fusionne avec celui de Gaga; amateurs de jazz ou pas, les auditeurs sont curieux d’écouter ce duo improbable. Un mois après sa sortie, les critiques sont en majorité positives. L’album se distingue par l’alchimie des deux artistes; la critique retient de cet album l’effusion d’émotions au travers de leur interprétation. On a souvent reproché à Cole Porter de ne pas dévoiler ses émotions lorsqu’il chantait, ainsi Lady Gaga et Tony Benett réussissent par leur collaboration à sublimer le travail du jazzman des années 30.

Quelle est votre réaction ?
J'adore !
6
J'ai hâte !
0
Joyeux
0
MDR
0
Mmm...
0
Triste...
0
Wow !
0
Voir les commentaires (0)

Répondre

Votre adresse Email ne sera pas publié

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.