En lecture
Un bilan de mi-saison plutôt positif pour l’ESBVA-LM

Un bilan de mi-saison plutôt positif pour l’ESBVA-LM

De retour sur les parquets pour cette nouvelle année, l’ESBVA-LM espérait bien terminer la phase aller du championnat par deux victoires. En effet, il ne restait plus que deux matchs pour avoir rencontré toutes les équipes du championnat. L’occasion de faire un bilan de mi-saison, mais avant cela revenons sur ces deux dernières rencontres. 

La première se déroule en pleine semaine (mardi 7 janvier) au Palacium face à un adversaire très connu : les voisins du Hainaut basket. Ce derby du Nord ne peut être qu’explosif et cela s’est vu sur le terrain, avec de l’engagement et de l’agressivité à tous les niveaux. Après un début de match compliqué, ce sont les Guerrières qui imposent le rythme avec une défense toujours aussi bien huilée et une attaque proposant de beaux mouvements collectifs qui aboutissent à des fautes ou bien des paniers ouverts. Les joueuses se retrouvent logiquement devant à la pause (40-32).

Au retour des vestiaires, l’ESBVA maintient cet écart autour des dix points mais, comme face à Landerneau, on voit petit à petit le Hainaut revenir. À cinq minutes du terme, il n’y a plus que deux petits points d’écart. Finalement, après le tir de la gagne raté par le Hainaut, c’est l’ESBVA qui l’emporte 71-69. Elles se sont fait peur mais la victoire est là.

La deuxième rencontre se jouait dimanche dernier à Mont-de-Marsan pour y affronter Basket Landes. Dans une très belle ambiance, les Guerrières n’ont jamais été en mesure de pouvoir s’imposer. Malgré une combativité à toutes épreuves, Basket Landes a tout simplement mieux joué dans tous les compartiments du match notamment avec une défense de fer. Score final : 71-62.

Bilan de mi-saison

Septième après onze journées, l’ESBVA se trouve en bonne position pour les Playoffs (© Ligue Féminine de Basket)

C’est donc avec une défaite que les Guerrières achèvent les onze premiers matchs du championnat. Avec un bilan de 5 victoires pour 6 défaites, l’ESBVA-LM se retrouve à la septième place, une très bonne position puisqu’elle permet d’accéder en fin d’année aux fameux Playoffs.

Après un début de saison très difficile avec notamment trois défaites consécutives et des blessures, les Guerrières se sont accrochées. En effet, emmenées par la capitaine Jo Gomis, les joueuses de Rachid Meziane se sont principalement basées sur une défense très solide pour remonter au classement. Les recrues comme Hurt ou Hampton se sont très bien incorporées au collectif et sont devenues des leaders en attaque. On a vu une évolution intéressante en attaque avec un jeu plus posé et beaucoup plus collectif. Le petit bémol est peut-être au niveau du banc où cela manque de rotation, même si Lisa Berkani dans son rôle de sixième homme est très précieuse.

L’ESBVA-LM tient le bon bout et il faudra continuer sur cette lancée en battant tous ceux à leur portée, et pourquoi pas certains du haut de tableau.

Un nouveau renfort

Regan Magarity, 23 ans, nouvelle intérieur des Guerrières (© Twitter ESBVA)

À noter l’arrivée d’une nouvelle recrue : Regan Magarity. Jeune suédoise de 23 ans, elle va rajouter de la vivacité et de l’énergie dans le secteur intérieur. Sortant de l’Université de Virginia Tech aux USA, Magarity remplace Rachelle Holivay qui avait un contrat avec l’ESBVA-LM jusqu’au 20 décembre.

Durant ces deux derniers matchs, elle a été très intéressante principalement avec une bonne activité au rebond, elle défend très bien sur des situations de vice-match. En attaque, ses poses d’écran proposent des décalages et des situations intéressantes.

Le prochain match de Villeneuve sera à domicile le samedi 18 janvier face à Roche Vendée. L’occasion pour l’équipe de se venger de la claque reçue lors du premier match du championnat (100-60). Entre-deux à 20h ! 

Quelle est votre réaction ?
Excited
0
Happy
1
Hilarious
0
In Love
0
Not Sure
0
Sad
0
Silly
0
Voir les commentaires (0)

Répondre

Haut de la page