En lecture
Une braderie de Lille comme d’habitude, ou pas de braderie du tout

Une braderie de Lille comme d’habitude, ou pas de braderie du tout

Braderie de Lille

Ce vendredi, la mairie de Lille a annoncé vouloir maintenir la tenue de la Braderie de Lille, accueillant chaque année deux à trois millions de visiteurs. Mais si elle se tient, ce ne sera probablement pas sur plusieurs week-ends, comme l’avait proposé Violette Spillebout, candidate LREM à Lille.

La célèbre Braderie de Lille pourra-t-elle avoir lieu entre le 5 et le 6 septembre 2020 ? “Cela me paraît difficile”, avait estimé Martine Aubry mi-avril. Et aujourd’hui, rien n’est encore sûr. Néanmoins, la mairie espère que cet événement culturel majeur pourra avoir lieu “si la sécurité sanitaire le permet”. La Ville doit donc attendre le 11 juillet prochain, date de la fin de l’état d’urgence sanitaire, pour prendre une décision définitive avec la Préfecture.

“Nous n’ouvrirons pas la braderie trois weekends de suite car ce n’est pas pertinent dans la situation actuelle”, avait clamé Martine Aubry, maire sortante lors du dernier conseil municipal le 15 juin.

La marcheuse Violette Spillebout, rivale de Martine Aubry dans la course au beffroi, avait proposé une braderie sur trois week-ends, plus étalée dans le temps et dans l’espace. Mais la maire sortante semble bien déterminée à faire perdurer les traditions de cet événement dont les origines remontent au XIIème siècle.

Quelle est votre réaction ?
J'adore !
0
J'ai hâte !
0
Joyeux
0
MDR
0
Mmm...
0
Triste...
0
Wow !
0
Voir les commentaires (0)

Répondre