En lecture
Meeting de Liévin 2024 : de belles performances françaises

Meeting de Liévin 2024 : de belles performances françaises

Meeting de Liévin : la compétition se jouait à guichet fermé

Le meeting de Liévin était de retour dans le Nord ce samedi 10 janvier. Pour la première fois depuis 2020, aucun record n’a été battu lors de cette édition 2024. Les performances françaises sur 1500m ont tout de même enflammé l’Aréna. Résumé de cette soirée.

Les 5500 sièges de l’aréna Stade couvert de Liévin commencent à se remplir. Le préprogramme est terminé, place au concours A qui se déroule à guichet fermé. Pour ce meeting de Liévin, élu premier meeting mondial depuis 2020, 43 nations sont représentées et plus de 200 athlètes sont en lice pour tenter de décrocher un record. Parmi eux, « huit détiennent un record du monde », dont Grand Holloway au 60 m haies, Lamecha Girma sur 3000 m (record battu lors de l’édition 2023) ou encore Femke Bol (400 m).

À noter que la championne du monde et championne olympique de saut à la perche, Katie Moon, était également attendue, mais n’a finalement pas pu prendre part à la compétition. “J’ai senti une gêne au niveau de ma jambe d’envol durant l’échauffement. Avec les JO de cet été, je dois écouter mon corps et c’est pour cela que j’ai décidé de ne pas participer ce soir ” a expliqué l’Américaine en zone mixte.

Deux records de France sur 1500 m

L’objectif était annoncé avant la course pour Azeddine Habz : il voulait battre le record de France, jusqu’ici détenu par Mehdi Baala (2009). Le Français est concentré au départ de ce 1500m, prêt à terminer les sept tours et demi de piste en moins de 3’34’’71. Le début de course est mené par les deux lièvres. Le public fait entendre sa voix, ils applaudissent à chaque passage du médaillé de bronze des derniers championnats d’Europe.

Dernier tour, la cloche retentit et Azeddine Habz est positionné en seconde place, derrière Vincent Kibet Keter. Les encouragements le poussent jusqu’au bout, le français lance une accélération sur les 100 derniers mètres et dépasse le Kenyan sur le fil. Il franchit la ligne d’arrivée, le chrono affiche 3’34’’39. Nouveau record de France du 1500m en salle. “J’avais les jambes, j’avais la tête, je savais que je pouvais le faire. J’étais venu ici pour chercher le record” a-t-il déclaré après sa course.

Azeddine Habz : "[Mehdi Baala] c'est quand même l'un des meilleurs français en 1500 m"
Azeddine Habz : “[Mehdi Baala] c’est quand même l’un des meilleurs français en 1500 m” © Amandine Berraz / Pépère News
Une heure après le record de Habz, c’était au tour Agathe Guillemot de battre le record national du 1500 m, que détenait Hind Dehiba depuis 2006. Elle n’était pas la favorite de cette course, remportée par l’Ethiopienne Freweyni Hailu. Pourtant “cette course avait été écrite pour moi” a expliqué la Française de 24 ans, en larmes, en fin de course. “C’est une piste record !” Avec un lièvre spécifique, et la Wavelight, ces lumières au sol qui indiquent le record de France, les ingrédients étaient parfaits pour lui assurer le record.

Liévin, c’est une piste record !”

Courir au côté des trois meilleures coureuses de 1500 m du monde a également aidé Agathe Guillemot. “Je pense qu’il faut s’habituer à courir avec ces filles là parce que dans des championnats je serai alignée avec elles. Et même si aujourd’hui elles sont encore un cran au-dessus, c’est bien de les avoir dans mon paysage et de ne pas être surprise.”

D’autres belles performances du meeting

Si aucun record du monde n’est tombé durant cette édition, les spectateurs ont tout de même pu profiter de la soirée. A commencer avec le 400 m, dominé par Femke Bol. La Néerlandaise, détentrice du record du monde (49’’66), a amélioré la meilleure performance de l’année, grâce à son chrono de 49’’63. Elle pulvérise également son propre record du meeting (50”20 en 2023).

Invaincu depuis quatre ans en salle sur le 60 m haies, l’Américain Grant Holloway s’est encore illustré en s’imposant en 7’’32. Une performance proche de celle du record du monde (7’’29) qui lui permets de réaliser sa meilleure performance mondiale de l’année. Le Français Just Kwaou-Mathey a également réussi sa course, battant son record personnel (7’’43).

Côté saut à la perche, Thibaut Collet a fini son concours à 5,70 m, après trois échecs à 5,82 m (il avait fait l’impasse sur 5,76 m). Il termine tout de même second de son concours, derrière l’Américain Sam Kendricks. Chez les femmes, Margot Chevrier a réalisé la meilleure performance de sa saison, en passant une barre à 4,65 m. A noter que la lilloise Alix Dehaynain n’a pas passé de barre, échouant à trois reprises à 4,30 m.

Benjamin Robert et Yanis Meziane étaient présents sur le 800m et ont réalisé une belle course. Le premier a réalisé son record personnel, même s’il n’a pas caché une certaine frustration après sa course. “J’espère toujours mieux. Je suis content de mon chrono mais j’aurais aimé gagner la course.” De son côté Meziane était plus que satisfait après son record de France des moins de 23 ans. “Je suis très content de ma course. Je fais une très bonne rentrée, ça sera la seule course de ma saison hivernale. A Liévin en plus, les supporters sont incroyables, ça met un avant-gout pour les JO !

Quelle est votre réaction ?
J'adore !
1
J'ai hâte !
0
Joyeux
0
MDR
0
Mmm...
0
Triste...
0
Wow !
0

Auteur/Autrice

Voir les commentaires (0)

Répondre

Votre adresse Email ne sera pas publié

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.