En lecture
L’ESBVA-LM écrase Roche Vendée Basket en EuroCoupe (81-50)

L’ESBVA-LM écrase Roche Vendée Basket en EuroCoupe (81-50)

ESBVA vs Roche Vendée Eurocoupe

Lors de cette rencontre européenne féminine de basket, Villeneuve-d’Ascq a largement surclassé La Roche Vendée Basket (81-50), mercredi soir, dans un Palacium moyennement rempli. Premières du groupe J, les joueuses de l’ESBVA-LM finissent invaincues de la phase aller de l’EuroCup.

Sans réelle saveur de grand match européen, on aurait pu se demander si cette confrontation n’était pas finalement en Ligue féminine de basket. Villeneuve-d’Ascq a très bien débuté son match avec une forte intensité. La Roche Vendée Basket (RVB) a fait de nombreuses erreurs défensives qui ont donné rapidement un avantage à son adversaire du soir. Les Villeneuvoises ont particulièrement bien réussi les tirs trois points, contrairement aux visiteuses, maladroites dans leurs tirs, même sous le panier. Le premier quart-temps était à sens unique (25-10). L’écart s’est creusé lors du deuxième quart-temps de cette rencontre franco-française (25-15) où la pression ne retombait pas sur les Vendéennes. La première mi-temps a donc été très largement dominée par l’ESBVA face à des joueuses vendéennes sans solutions, particulièrement absentes aux rebonds.

L'américain Kamiah Smalls en réussite aux trois points © Facebook USBVA
L’Américaine Kamiah Smalls en réussite aux trois points © Facebook USBVA

Le retour des vestiaires a en effet été plus difficile pour les Guerrières villeneuvoises, entre fautes et manque de réussite. Le troisième quart-temps était plus palpitant (12-10) avec une plus grande aggressivité dans le jeu de la part du RVB. Dans le dernier quart-temps (19-15), Villeneuve-d’Ascq a réalisé de belles combinaisons, à l’image d’un mouvement collectif dans les cinq dernières minutes de la rencontre, conclu par un trois points de l’inévitable Janelle Salaun.

L’ESBVA en pleine confiance pour la suite

L’équipe a montré tout son potentiel pour ce troisième match européen. Hind Ben Abdelkader (17 points et 4 rebonds) et Janelle Salaun (13 points et 7 rebonds) ont été les leaders de l’ESBVA. Efficaces aux tirs à trois points, surtout dans le premier quart-temps (12 points), mais également aux lancers francs (16/20), les Nordistes ont été très appliquées. En conférence de presse, le coach Rachid Meziane ne cachait pas sa satisfaction sur la performance sérieuse livrée par ses joueuses : “C’est bien, dans cette compétition, de gagner avec de grands écarts”. Des techniques défensives travaillées à l’entraînement ont pu être mises en place vers la fin du match. “On a su garder cette capacité à défendre et ne pas encaisser autant de points qu’en 1ère mi-temps”, ajoutait le coach.

Plus les matchs avancent, plus je me sens à l’aise“, déclarait la jeune joueuse de l’ESBVA, Manoé Cissé, qui a participé à la victoire, hier soir au Palacium. Rachid Meziane voulait, enfin, “récompenser les jeunes qui sont réellement investies dans le projet” en affirmant qu’il leur accorderait des minutes sur les parquets dès qu’il le pourrait. Il faut dire que ces jeunes ont montré de belles choses en peu de temps, notamment Maelle Blein.

Un plein de confiance pour les Guerrières qui reçoivent ce samedi Landerneau Bretagne Basket pour la 3e journée de Ligue féminine. Elles se déplaceront ensuite à Londres pour tenter de conserver leur première place du groupe J.

Quelle est votre réaction ?
J'adore !
0
J'ai hâte !
0
Joyeux
0
MDR
0
Mmm...
0
Triste...
0
Wow !
0
Voir les commentaires (0)

Répondre

Votre adresse Email ne sera pas publié

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.