En lecture
Le nouvel album du studio La Ligne Bleue : entre romantisme, hip-hop et rap

Le nouvel album du studio La Ligne Bleue : entre romantisme, hip-hop et rap

Si vous ne connaissez pas encore La Ligne Bleue, le confinement est le moment idéal pour se pencher sur ce collectif. À l’occasion de l’anniversaire du label La Ligne Bleue Records, les différents artistes ont travaillé ensemble sur Bleue Vol. 2.0, un album qui rassemble leurs singularités. Manast LL’, Rad Cartier, Jeune Faune, Ceddy, DOR, Joss, Astrolable Musique et 528ron vous font découvrir leurs univers.

Des amis artistes qui se regroupent dans un studio de création et explorent ensemble l’art de la photographie, de la scénographie, du film, des costumes, de la musique… C’est le projet ambitieux de La Ligne Bleue, “collectif polymorphe” qui lie les différentes disciplines et les différents visages de ses membres en un même endroit. Ou plutôt sur une même ligne, la Ligne 2 du métro parisien. “C’est une ligne qui traverse Paris de l’Est à l’Ouest, et qui passe à travers de nombreux milieux sociaux différents”, explique Arnaud, Label Manager au sein du collectif. C’est de là qu’est né le collectif : plusieurs groupes d’amis qui vivaient tous sur la ligne et qui ont décidé de se réunir autour de leur art.

La Ligne Bleue Records, une véritable famille musicale

Branche du studio de création, La Ligne Bleue Records est un label formé en 2018 autour de Manast LL’ et Jeune Faune. Ensuite, les autres artistes les ont rejoint en intégrant le label. Mais ils étaient avant tout des amis qui avaient déjà l’habitude de travailler ensemble. “Le label est simplement venu structurer des liens qui existaient déjà” raconte Arnaud. Et ça se sent dans l’album : même si chacun a son propre style, l’ensemble est cohérent. Les morceaux ont été enregistrés en présence de tous les artistes, “sur un même beat et au même moment”. Chacun écrit sa partie, car Bleue Vol 2.0 c’est aussi un projet qui “explore et condense les particularités de chaque artiste”.

La pochette de l’album. © La Ligne Bleue Records

Des morceaux aux sonorités plurielles

L’album mélange donc différents styles, portés par des artistes différents. Bleue Vol. 2.0, c’est aussi un mélange de langues : au sein d’un même morceau, on peut entendre du français, de l’anglais et de l’espagnol. L’album a une base hip-hop, mais on peut reconnaître des influences plus funk, pop, soul, électro ou RnB. Chaque artiste explore sa spécialité : la musique expérimentale pour Jeune Faune, l’électro pour Atrolabe Musique ou encore le rap pour Manast LL’, Rad Cartier, DOR. Tout ça pour parler d’un même thème : l’amour, et la multitude de sensations qui accompagnent ce sentiment. L’album est très romantique. Concept qui correspond d’ailleurs bien au collectif : il est question de se concentrer sur l’individu, au sein d’un tableau plus large et cohérent. Coup de cœur : What’s Going On. Ce morceau, porté par Manast LL’, Rad Cartier, DOR et Astrolabe Musique est plus doux, plus chanté, très calme et sensuel.

On vous conseille donc vivement d’écouter Bleue Vol. 2.0, qui est une porte d’entrée formidable pour découvrir le collectif La Ligne Bleue. Les artistes travaillent aussi sur des projets solo en parallèle de l’album : le prochain en date, celui de Manast LL’, avec la sortie du premier single Past Midnight vendredi 3 mars. En attendant, découvrez le clip de All Stars, premier track de Bleue Vol. 2.0 :

Quelle est votre réaction ?
J'adore !
0
J'ai hâte !
0
Joyeux
0
MDR
0
Mmm...
0
Triste...
0
Wow !
0
  • Étudiante à l'Académie ESJ Lille et en licence LLCER Anglais. Rédactrice, cheffe de la rubrique Polichtique, relectrice permanente.

Voir les commentaires (0)

Répondre

On recrute des community managers / chargés de communication !

X
Pépère News

GRATUIT
VOIR