En lecture
Le LOSC à l’aise sur le Rocher en Coupe de la Ligue

Le LOSC à l’aise sur le Rocher en Coupe de la Ligue

Dans un Louis II peu garni comme à son habitude, les coachs ont aligné 2 équipes très compétitives. Ce sont les Lillois qui ont décroché leur ticket pour les quarts de finale de la dernière Coupe de la Ligue (0-3).

Le début de ce match s’apparente à un round d’observation dont les Monégasques ressortent avec une large possession du ballon. C’est pourtant sur le but de Subašić qu’a lieu la première grosse occasion. En face à face avec Osimhen, le Croate sort vainqueur du duel (17e). Une minute plus tard, bien servi par Ikoné, le Nigérian prend sa revanche avec une frappe croisée à bout portant (18e, 0-1). Cependant, la joie est de courte durée. Alors que ses coéquipiers célèbrent, le buteur est victime d’un malaise l’obligeant à céder sa place. Depuis l’ouverture du score, André récupère un nombre incalculable de ballons. Sur l’une de ses interceptions, la balle revient dans les pieds de Sanches qui voit sa mine repoussée par Subašić (36e). Les Dogues peuvent avoir des regrets sur cette frappe d’Araujo détournée en corner (40e). Il y a la place pour faire le break face à des Monégasques qui ne sont dangereux que sur phases arrêtées. Seul face au but, Rémy manque lui aussi le cadre (43e). Mais comme Osimhen, il prend sa revanche et élimine le gardien (45e+2, 0-2). MT.

Leonardo Jardim brille face à son homographe

Les Dogues doivent désormais préserver leur avantage. Mais les locaux bénéficient d’un penalty à cause d’une main de Soumaoro. Slimani bute cependant sur Jardim qui célèbre de la plus belle des manières sa première titularisation avec le LOSC (53e). Ce soir tout semble sourire aux Lillois. Ikoné et Sanches réalisent un match plein et se rapprochent de leur réel niveau. Il faut dire que la défense Monégasque n’est pas grandiose et ne dégage aucune sérénité. La fin de match se fait tout en maîtrise et les visiteurs pourraient même tripler la mise à l’image d’Ikoné (81e). Le poteau empêche également Yazici de marquer pour son entrée (83e). Enfin, sur une énième tentative et à l’image de sa défense, Subašić se troue laissant Rémy inscrire son doublé (86e, 0-3).
Fin du match 0-3. Leo Jardim et ses coéquipiers ont dominé de A à Z la formation du coach Portugais et filent en quarts de finale de cette Coupe de la Ligue. Rendez-vous samedi pour la revanche en Ligue 1.

Quelle est votre réaction ?
J'adore !
0
J'ai hâte !
0
Joyeux
0
MDR
0
Mmm...
0
Triste...
0
Wow !
0
Voir les commentaires (0)

Répondre

Pépère News

GRATUIT
VOIR