En lecture
Le Spotlight, une scène pour mettre en lumière tous les humoristes

Le Spotlight, une scène pour mettre en lumière tous les humoristes

Spotlight

Quatre fois par semaine, le théâtre Le Spotlight offre sa scène à des humoristes de tous horizons. Chaque lundi à 20h, chaque mardi à 20h et 21h30 et chaque samedi à 15h30, plusieurs comiques viennent roder leurs vannes au 100 rue Gambetta. Face à eux, un public bienveillant écoute en buvant un verre.

En 2010, Isabelle et Marc, gérants du Spotlight, s’aperçoivent qu’“il n’existe pas de vrai lieu de théâtre, avec une scène et des lumières, pour laisser s’exprimer les nouveaux talents”. Ils décident donc d’ouvrir leurs portes aux humoristes débutants. “Il n’y a aucune sélection, aucun casting.” Le concept rencontre rapidement un grand succès. La salle de 150 places est débordée. Une “clientèle jeune” apprécie l’idée et afflue pour passer une soirée entre amis, au bord d’une scène, autour d’un verre. Payer sa consommation est l’unique condition pour entrer, rire et encourager des humoristes débutants ou plus confirmés. Katleen et ses amies, des habituées, louent le “concept cool” du théâtre. Grâce à ces scènes ouvertes, elles ont notamment découvert Julien Bing et Yassine Bentayeb. Elles les suivent désormais régulièrement.

Un concept cool” et “un bon outil pour créer son one man show

Samedi dernier, cinq humoristes ont testé leurs sketchs. Crédit photo : Didier Parsy.

“C’est un bon outil pour créer son one-(wo)man show” estime Isabelle, programmatrice du théâtre. Les humoristes sont attirés par cette opportunité ; ils viennent aujourd’hui de toute la France et même de Suisse et de Belgique. Teddy Nigita, régisseur du théâtre mais aussi humoriste amateur, participe “pour le plaisir”. Émilie Delétrez “teste des blagues et joue des bouts de [s]on spectacle pour donner envie de venir [la] voir en spectacle”. De son côté, Rodolphe Valentino en profite pour préparer son futur spectacle.

Parmi les artistes les plus célèbres aujourd’hui, on retrouve Gérémy Crédeville, Aymeric Lompret et Les Jumeaux. Ces derniers sont même surnommés “les enfants du Spotlight”.

Voir aussi
Lukas Hagen, Rainer Schmidt, Veronika Hagen, Clemens Hagen

Ce théâtre est donc un lieu de diversité humoristique. Tous les domaines de l’humour y sont étalés : stand up surtout, impro beaucoup, mais aussi mime et comédie. L’ambiance chaleureuse qui y règne est un atout supplémentaire pour lancer en confiance les humoristes de demain.

Quelle est votre réaction ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0
Voir les commentaires (0)

Répondre

Haut de la page