En lecture
Les féminines du LOSC en contrôle face à Amiens

Les féminines du LOSC en contrôle face à Amiens

Les Lilloises recevaient Amiens (9ème) pour le compte de la 7ème journée de championnat. Les filles de Rachel Saïdi n’avaient pas le droit à l’erreur dans un groupe B où Le Havre et Saint-Étienne impriment un rythme soutenu (6 victoires en autant de rencontres). Les Nordistes n’ont pas déçu en s’imposant facilement 2-0 sur leurs adversaires Picardes.

Pas de réelle surprise dans le 11 concocté par l’entraîneur du LOSC mise à part la titularisation de la jeune Noémie Mouchon, 16 ans et déjà internationale U17. En face, Amiens reste sur 2 victoires en 3 matchs et a retrouvé de l’efficacité après un début de saison très compliqué.

Cela n’a pas empêché les Lilloises de mieux rentrer dans ce match. S’appuyant une nouvelle fois sur un milieu à 3 incisif, elles ont rapidement pris le contrôle du ballon face à des Amiénoises fébriles. La jeune Mouchon s’est procurée quelques situations intéressantes mais s’est heurtée à de bonnes parades de la gardienne adverse. En variant le jeu et en multipliant les situations, les Dogues se sont montrées de plus en plus dangereuses jusqu’à l’ouverture du score à la 37ème minute. La belge Silke Demeyere n’est pas attaquée et décoche une frappe flottante qui finit au fond des filets (1-0).

Le LOSC aurait pu inscrire un deuxième but par l’intermédiaire de Noémie Mouchon ou Julie Dufour mais les attaquantes ont manqué de justesse dans le dernier geste. Jamais vraiment inquiétées, les Lilloises rentrent au vestiaire avec une avance d’un but.

Les Lilloises gardent la mainmise

De retour sur la pelouse, le chef d’orchestre Aurore Paprzycki se place plus haut sur le terrain. Elle touche plus souvent les deux ailières, Dufou et Boucly. Mouchon a beaucoup de liberté dans le dos de la défense. Les Picardes, déjà en difficulté, n’arrivent pas à trouver de second souffle et sont acculées devant leur surface. Paprzycki sert avec insistance Julie Dufour. Cette dernière use de sa vitesse pour déborder une défense aux abois. Le coup franc qu’elle obtient à la 52ème minute est magnifiquement transformé par Maïté Boucly. Une frappe enroulée qui se niche dans la lucarne opposée ! 2-0 pour le LOSC qui ne va pas s’arrêter là et va même se procurer de nouvelles grosses occasions.

Voir aussi

Malheureusement Noémie Mouchon manque de mordant au moment de conclure. Un manque de précision qui ternit une prestation encourageante. La jeune française a réalisé des différences avec beaucoup de facilité. La charnière centrale, quant à elle peu sollicitée, a livré une prestation très rassurante.

Finalement c’est une équipe du LOSC supérieure dans tous les compartiments du jeu qui s’impose. Au-dessus techniquement et physiquement, les Nordistes n’ont laissé aucune chance à leurs adversaires. Les Lilloises, toujours invaincues à domicile, reprennent la 4ème place de la poule B avec 14 points au compteur. Prochain rendez-vous samedi 2 novembre pour l’ouverture de la 8ème journée sur la pelouse du stade Bollaert, contre Arras.

Quelle est votre réaction ?
Excited
1
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0
Voir les commentaires (0)

Répondre

Haut de la page