En lecture
Ligue des Champions 2019 : Qui sont les favoris ?

Ligue des Champions 2019 : Qui sont les favoris ?

Après quelques surprises en 8ème de finales avec l’élimination du PSG et du triple tenant du titre, le Real Madrid, la suite de ces phases finales de Ligue des Champions nous promet du suspense jusqu’au bout. Voyons ensemble les équipes qualifiées et qui sont les favoris.

Les qualifiés :

Ajax :
La jeune équipe de l’Ajax Amsterdam a obtenu son ticket pour les quarts de finale au terme d’un magnifique match de football face au Real Madrid, et grâce à un grand Dušan Tadić. Le Serbe, auteur de deux passes décisives et d’un but somptueux, a été un grand artisan de la remontée de son équipe au stade Santiago Bernabeu de Madrid. Après un match aller perdu 2 à 1, marqué par un cruel manque de réalisme, les hommes d’Erik Ten Hag ont réussi l’exploit de s’imposer 4 buts à 1 en Espagne pour éliminer le club treize fois vainqueur de la compétition. Premier de son championnat à égalité de points avec le PSV Eindhoven, on voit mal l’Ajax décrocher son cinquième titre cette année, notamment en raison de son manque d’expérience : la moyenne d’âge des joueurs n’est que de 24 ans et 5 mois.

Dusan Tadic envoie l’Ajax en quarts après un match incroyable contre le Real

Tottenham :
Les Spurs se sont eux défaits du club allemand de Dortmund en huitième de finale. Vainqueurs sans grande difficulté 3-0 à domicile avec un coaching gagnant de Mauricio Pochettino, les coéquipiers de Hugo Lloris ont subi l’ambiance du Signal Iduna Park et les attaques jaunes et noires au match retour. En dépit d’une possession de balle de 62% et vingt tirs tentés dont six cadrés, tous arrêtés par un excellent Hugo Lloris, les hommes du BVB, emmenés par Lucien Favre, se sont inclinés 1-0 sur leur pelouse. Le réalisme des Londoniens a payé : but à la 49ème minute par leur seul tir cadré, celui de Harry Kane. Alors les anglais ont-ils une chance de décrocher leur 1ère coupe aux grandes oreilles ? Pas sûr, troisièmes de Premier League mais à seulement trois points de la sixième place, les Spurs ne montrent pour l’instant pas assez de qualités à mon goût pour pouvoir jouer la victoire finale.

Vainqueurs de Dortmund, les Spurs vont devoir se battre contre Manchester City

Manchester United :
Le deuxième club anglais qualifié pour ces quarts de finale s’appelle Manchester United. Battus 2-0 à Old Trafford par des parisiens nettement supérieurs, les “Red Devils” se sont déplacés à Paris sans grand espoir de qualification. Pourtant dès la deuxième minute ils prennent l’avantage grâce au défenseur parisien Thilo Kehrer, peu attentif dans son couloir droit, qui offre un but au joueur belge Lukaku. Les parisiens égalisent rapidement mais à la 30ème minute Gigi Buffon capte mal un ballon inoffensif et Lukaku double la mise. La seconde période est plus calme, les parisiens manquent plusieurs fois l’occasion d’assurer leur qualification et les Mancuniens jouent les contres à fond : 90ème minute, le jeune Diogo Dalot récupère le ballon mais voit sa frappe détournée du bras par Presnel Kimpembe. C’est un pénalty pour Rashford qui, d’une frappe puissante qualifie les siens. Alors United peut-il aller au bout ? On assiste à un renouveau de cette équipe depuis la reprise des rênes par Ole Gunnar Solskjaer, mais une fébrilité défensive omniprésente leur coûtera certainement cher face aux gros.

Après la “remontada” contre le PSG, les mancuniens affrontent le Barça de Messi pour une place en demi

FC Porto :
Les portugais ont certainement hérité d’un des tirages les plus favorables en sortant l’AS Roma des huitièmes de finale. Une double confrontation équilibrée à l’image du match aller remporté 2-1 par les Romains grâce à un doublé du prometteur Nicolò Zaniolo, les visiteurs avaient alors réduit la marque par l’intermédiaire d’Adrián López. Tout était donc possible au match retour et chez eux, les portugais ont dominé leur sujet : 60% de possession, 31 tirs dont 9 cadrés. L’ouverture du score était portugaise à la 26ème minute, mais tout était à refaire quand 13 minutes plus tard, les italiens égalisèrent sur un penalty de leur capitaine Daniele De Rossi. Marega redonne l’avantage aux bleus et blancs peu après la mi-temps et permet aux siens d’aller en prolongations. 30 minutes en plus donc où les portugais continuent à avoir le ballon et obtiennent un penalty à la 117ème minute grâce à un grossier tirage de maillot de Florenzi sur Fernando. Alex Telles convertit son penalty et envoie son équipe en quarts. Tout comme les trois premiers qualifiés, on voit mal les portugais aller plus loin dans la compétition, tant la concurrence est au-dessus.

Porto apparaît comme l’équipe la plus faible de ces quarts mais tout est possible dans le football

Manchester City :
Deuxième club de Manchester et troisième club anglais qualifié, les Citizens de Pep Guardiola ont affronté les allemands du Schalke 04 lors des huitièmes. Quatorzièmes de Bundesliga (sur 18) et alors entraînés par Domenico Tedesco, les allemands n’ont pas démérité chez eux, menant même au score pendant 40 minutes. En Allemagne, Sergio Aguero a ouvert le score pour les visiteurs mais Nabil Bentaleb convertit ensuite deux penaltys pour mener au score. Les Citizens ont égalisé en fin de match sur un magnifique coup franc d’un joueur formé au club : Leroy Sané. Sterling a même redonné l’avantage aux anglais à la 90ème minute. A l’Etihad Stadium, le scénario fut à sens unique et les hommes de Guardiola n’ont pas fait de détail : 7-0. Un score cumulé de 10-2 donc, qui rappelle une certaine campagne 2016-2017 où le Bayern s’était défait d’Arsenal, déjà en huitièmes à l’époque. Bien que le club n’ait pas une grande histoire en Ligue des Champions, tout comme l’effectif (seul Danilo a remporté la compétition en 2016 avec le Real Madrid, mais n’était pas titulaire), les “Skyblues” apparaissent donc comme un concurrent sérieux à la victoire finale.

Voir aussi

Guardiola pourra compter sur Sterling et sa vitesse contre Tottenham

Juventus :
Home we smash them, c’était le message envoyé par Cristiano Ronaldo à Patrice Evra sur Whatsapp avant le match retour : le moins qu’on puisse dire c’est qu’il a tenu parole. Après un match aller perdu 2-0 face à l’Atletico Madrid, on voyait difficilement comment la “Vieille Dame” pouvait accéder aux quarts, tant on connaît la solidité défensive des Colchoneros. A Turin pourtant les coéquipiers d’Antoine Griezmann ont montré un visage bien différent du match aller : sur-dominés dans tous les compartiments du jeu, les Madrilènes semblaient craindre l’adversaire. Les hommes d’Allegri l’ont bien compris et ont poussé toute la rencontre, s’appuyant sur des centres millimétrés pour Cristiano. Stratégie payante donc puisque les “Bianconeri” se sont imposés 3-0, triplé de CR7, dont deux buts de la tête. Griezmann devra donc attendre avant de s’asseoir à la table de Messi et Ronaldo, en Ligue des Champions du moins. Alors la Juve peut-elle remporter son troisième titre cette année ? C’est en tout cas pour ça qu’ils ont recruté Ronaldo cet été, et, à 34 ans le portugais paraît toujours aussi apte à porter son équipe dans les phases finales de la compétition.

Meilleur buteur de l’histoire de la Ligue des Champions, Ronaldo ne compte pas s’arrêter là

Liverpool :
Dernier club anglais qualifié pour ces quarts de finale, les Reds ont éliminé le Bayern de Munich au tour précédent. Sortis in-extremis de la poule la plus relevée de la compétition avec Naples et le PSG, les hommes de Jürgen Klopp n’ont perdu que deux fois en 2019, à Manchester City en championnat et à Wolverhampton en FA cup, les 3 et 7 janvier. Dans une course au titre passionnante face à Manchester City en Premier League, les supporters des Reds préfèrent se concentrer sur la Premier League, titre qui manque au club depuis 1990. Au match aller à Anfield, la rencontre fut marquée par un grand nombre d’absents de chaque côté et par l’absence de buts : 0-0. A l’Allianz Arena, avec un Virgil Van Dijk buteur pour son retour, Liverpool s’est imposé 3-1 avec un doublé de Sadio Mané. Finalistes face au Real Madrid l’année dernière, les Reds ont légèrement perdu de leur efficacité offensive, à l’image d’un Mohamed Salah en-deçà de ses performances de l’année passée. Liverpool a l’expérience nécessaire en Ligue des Champions pour aller plus loin mais la victoire finale semble difficilement atteignable.

Les Reds ont-ils les ressources pour remporter la Ligue des Champions et le championnat ?

FC Barcelone :
Les Catalans ont hérité de l’Olympique Lyonnais en huitièmes de finales. Le match aller se jouait au Groupama Stadium et sans leur capitaine Nabil Fekir, les Lyonnais ont accroché un score nul et vierge de buts : 0-0. Résultat en apparence satisfaisant mais en réalité miraculeux : les Lyonnais ont pris l’eau toute la rencontre, surtout au milieu, et n’ont pas réussi à se montrer dangereux offensivement. Les “Blaugrana” ont tiré 24 fois au but mais n’ont cadré que 5 fois, un manque de précision mêlé à un très bon Anthony Lopes expliquent ce match nul. Le match retour fut bien différent, et l’OL montrait un meilleur visage sur les premières minutes, mais à la 18ème minute la VAR a validé un penalty imaginaire sur Suarez, transformé par Leo Messi. Un but de Coutinho plus tard et deuxième fait de jeu en défaveur des Gones : sortie de Lopes, blessé, et entrée de Mathieu Gorgelin. Malgré une réduction du score signée Lucas Tousart, les Lyonnais, très désorganisés, sont finalement tombés 5-1 au Camp Nou sans montrer grand-chose : un manque de motivation des joueurs pour Genesio, qui pense pouvoir regarder Guardiola et Allegri dans les yeux. Lionel Messi a lui répondu à Ronaldo en inscrivant deux buts et deux passes décisives. Fixé comme objectif principal du club en début de saison, la LDC semble très accessible pour le FC Barcelone, porté par un Lionel Messi dont l’importance est majeure : 43 buts et 17 passes décisives toutes compétitions confondues cette saison.

Le Barça et Lionel Messi remporteront-ils la coupe aux grandes oreilles cette saison ?

Les quarts de finale, visibles sur RMC sport :
Mardi 09/04 – 21h :
Liverpool vs FC Porto
Tottenham vs Manchester City
Mercredi 10/04 – 21h :
Ajax vs Juventus
Manchester United vs FC Barcelone
Demi-finales possibles:
Man.U ou Barcelone vs Liverpool ou Porto
Ajax ou Juve vs Tottenham ou Man. City

Quelle est votre réaction ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0
Voir les commentaires (0)

Répondre

Haut de la page