En lecture
Martin Garrix unijambiste et trip psychédélique avec papa Rebotini : c’était le jour 2 du Main Square

Martin Garrix unijambiste et trip psychédélique avec papa Rebotini : c’était le jour 2 du Main Square

Forteresse classée à l’Unesco, trois scènes qui voient défiler des artistes très attendus comme d’autres totalement inconnus, paillettes partout sur le visage à la Coachella et bandana dans les cheveux façon latino-gangsta… Pas de doute, on est au Main Square ! Le Pépère News a réussi (ne nous demandez pas comment) à se glisser entre les tentes de la presse, coin VIP et autres scènes du plus gros festival des Hauts-de-France pour être vos yeux et surtout vos oreilles…
Chaque jour du festival, nous vous proposons le live-report du jour d’avant avec les plus gros concerts, réussites et déceptions. Stay tuned !

Agar Agar

Agar Agar sur la Main Stage – Elise Dolinard

Totalement aux antipodes et de manières différentes, les deux membres d’Agar Agar ont cristallisé la foule de la Main Stage pendant leur concert. Clara Cappagli et Armand Butheel ont proposé un show éclectique, électronique, réfléchi et spontané qui s’est achevé sur une touche d’électro-techno. Seul petit bémol : l’heure de passage ! 18h30 à 19h30, c’est bien trop tôt pour un tel duo, compte tenu de leur proposition musicale.

Skip the Use

Mat Bastards sur la Main Stage – Elise Dolinard

Grand retour très attendu du fils du Main Square, Mat Bastard et sa team étaient la tête d’affiche de cette deuxième journée. Il faut dire que l’histoire d’amour entre le Main Square et Skip The Use date de plusieurs années. Alors comme s’il était à la maison, le chanteur de “Ghost” a foutu le feu sur la Main Stage pour le plus grand plaisir de tous les fans venus des quatre coins de la région. Il n’a fallu entendre que quelques minutes de concert pour que le chanteur, maintenant installé à Los Angeles, aille au contact de son public.

Macklemore

Macklemore sur la Main Stage – Matthias Colboc

Macklemore fait partie de ces habitués du Main Square dont on ne se lasse pas. Agacé par certains de le revoir encore sur la Main Stage, pour cette 15éme édition l’Américain est revenu avec un tout nouveau show et très bien accompagné : des choristes, des danseuses, des musiciens hors pair… Successions de tubes, les refrains de toutes ses chansons chantés par un Main Square complet, des discours de tolérance : c’est un sans faute pour Macklemore.

Martin Garrix

Il y a encore quelques semaines de cela, le DJ néerlandais n’était pas sûr de pouvoir venir sur le festival. Mais pour le grand plaisir de ses fans, le prince de l’EDM était bien présent, certes sur une jambe, mais bien là. Les hits mondialement connus et les jeux de lumières incroyables ont assuré la réussite de son set. Pendant plus d’une heure, le public du Main Square festival s’est téléporté à Ibiza et pour ça, merci Martin !

Voir aussi

Arnaud Rebotini

Arnaud Rebotini sur la Green Room – Elise Dolinard

Arnaud “Papa” Rebotini. Pour certains d’entre nous, ce nom nous paraissait très vague. “Ah oui, c’est le mec qui a fait la bande originale de 120 battements par minutes”. Pas seulement. Look de dandy italien, moustache de biker, cheveux noirs plaqués, le DJ s’est installé aux platines pendant plus d’une heure. Des synthés électro-psychédéliques ultra planants suivis de drop bien fat. Voix rauque et puissante lorsqu’il prend le micro pour communiquer avec son public, la réponse est unanime : la foule scande alors son nom.
Pour l’instant, ce set a été notre révélation du festival.

C’est déjà fini pour le deuxième jour ! Ça sent la fin, mais encore de grosses claques musicales comme le set d’Arnaud Rebotini ou encore les concerts d’Esplanades, de Weekend Affair et d’Edgär sur la scène du Bastion, qui s’avèrent être une vraie réussite ! À demain pour le dernier live report les loulous, portez-vous bien !

Elise Dolinard, Baptiste Poil et Matthias Colboc

Quelle est votre réaction ?
Excited
1
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0
Voir les commentaires (0)

Répondre

Haut de la page