En lecture
Munich’tipales #1 : A Hellemmes, les idées se confrontent

Munich’tipales #1 : A Hellemmes, les idées se confrontent

Débat élections municipales Hellemmes candidats

Hellemmes est une commune associée à Lille depuis 1977. La ville possède son propre maire et son propre conseil communal. Ce dernier a un pouvoir de décision sur les espaces verts, la maintenance des bâtiments, les actions sociales notamment liées à la petite enfance, ou encore les équipements sportifs et culturels. C’est le conseil municipal de Lille qui décide du budget de la commune.

Logements, sécurité, écologie, vie associative… Voilà quelques enjeux qui reviennent souvent lorsque l’on parle d’Hellemmes. Mardi 3 mars 2020, 5 des 6 listes candidates pour les municipales sont venues débattre à Hellemmes, voici ce que l’on retient du débat et des programmes de chacune des listes. [L’ordre d’apparition des listes est le même que lors du débat, ordre qui avait été tiré au sort, ndlr]

“Hellemmes Verte 2020, pour changer”

Simon Jamelin © Chloé Lavoisard

L’enjeu pour la liste, portée par Simon Jamelin, c’est bien évidemment l’écologie : la ville a “besoin d’espaces verts”. Au sujet des logements, le candidat préfère “rénover avant de construire”, et offrir des “logements très sociaux” qui selon lui manquent à Hellemmes. La liste s’oppose à l’installation de caméras de surveillance, jugées “trop chères”, au profit de la médiation humaine. Il s’agit aussi de faire revenir l’activité locale et soutenir les initiatives des habitants dans la ville. Enfin, la liste ne semble pas vouloir se ranger à nouveau derrière la liste sortante de Franck Gherbi. L’objectif est de rassembler autour d’elle “au soir du premier tour les différentes forces dé gauche autour d’un projet écologique.

“Décidez Pour Hellemmes”

Lucas Fournier © Chloé Lavoisard

La liste, soutenue par la France Insoumise, a deux têtes de liste : Lucas Fournier, étudiant, et Gisèle Hubert, professeure retraitée. Au cœur de leurs propositions, la lutte pour des logements dignes. “Un toit, c’est un droit !” écrivent-ils dans le programme. Côté sécurité, la liste s’oppose à la vidéosurveillance et à l’armement de la police, mais souhaite ouvrir un commissariat à Hellemmes. “Décidez Pour Hellemmes” souhaite également réinstaurer les commerces de proximité et soutenir les associations qui font “vivre la commune”. Enfin, la liste compte “renégocier le statut de commune associée”, au risque de proposer un référendum pour se séparer de Lille s’ils ne sont pas écoutés. Un pari risqué pour la ville qui a déjà “trop peu de budget”.

“Faire Respirer Hellemmes”

Florian Thieffry © Valentin Maio

Pour Florian Thieffry, tête de la liste soutenue par La République En Marche, Hellemmes doit devenir “une ville propre et où l’on se sent en sécurité”. La liste compte sur la création d’une Police municipale de l’Environnement, l’installation de la vidéoprotection, le doublement des effectifs de police. Le candidat place également en priorité la “lutte contre les logements insalubres”, avec rénovations et constructions de logements plus dignes. Enfin, côté mobilité, la liste souhaite négocier pour une gratuité des transports pour certains – notamment les étudiants – et la création de nouvelles stations V’lille avec la MEL, cette dernière uniquement pouvant décider du sort des transports à Hellemmes.

“Ensemble, réinventons Hellemmes !”

Karine Trottein © Chloé Lavoisard

C’est Karine Trottein, numéro deux sur la liste soutenue par le Parti Socialiste, qui était présente au débat à Hellemmes. Avec Franck Gherbi, la tête de liste et maire sortant, ils accordent beaucoup d’importance à la lutte pour l’environnement. Plantation d’arbres, création de pistes cyclables, nettoyage de la ville… La liste insiste surtout sur les mesures déjà accomplies pendant le précédent mandat. Côté logements, Karine Trottein affirme que “des solutions sont trouvées” notamment grâce à un plan de construction sur la friche de l’ancienne imprimerie H2D ou encore la mise en place de l’encadrement des loyers. Pour assurer la sécurité à Hellemmes, la liste propose de “renforcer les équipes de police” dans la mesure du possible selon le budget, et souhaite l’installation de caméras de surveillance dans des “quartiers ciblés”. Mais la candidate précise : “la sécurité est un droit fondamental, mais une compétence de l’État”.

“Notre Parti, c’est Hellemmes”

Rudi Wolff © Valentin Maio

Rudi Wolff, tête de la liste soutenue par Les Républicains, place la sécurité en premier sur son programme. Pour faire d’Hellemmes une “ville sûre”, le candidat mise sur l’installation de caméra avec la reconnaissance faciale, et l’armement des policiers – “avec des formations” assure-t-il pour calmer les réactions du public. Pour contrôler l’impact de la ville sur l’environnement, la liste prévoit des “éco-bilans” dans chaque quartier, et la création d’un “éco-quartier” sur la friche H2D par exemple.  Toujours dans le contrôle, le candidat souhaite “utiliser les outils juridiques du maire” pour aider les commerces de proximité. Enfin, il est question de “massifier les aides” pour l’accès à la culture et à l’éducation, et “d’allouer un budget aux nouvelles associations”, oubliées par le maire selon la liste.

“Hellemmois, Reprenez le Pouvoir !”

Philippe Guérard © Facebook

Peu présent sur la scène hellemmoise, la tête de la liste soutenue par le Rassemblement National Philippe Guérard a annulé sa venue au débat à Hellemmes le 3 mars. Son programme insiste sur la sécurité à Hellemmes. “Depuis trop longtemps, les Hellemmois vivent dans l’insécurité”, écrit le candidat sur Facebook. Il prévoit l’installation de la vidéosurveillance et de la police municipale dans tous les quartiers de la ville. La liste souhaite également divorcer avec Lille. Le candidat l’écrit sur ses affiches et sur Facebook :  “Je m’opposerai à ce que notre ville devienne un simple quartier de Lille, vous pouvez compter sur moi”.

Nous vous rappelons que si vous êtes Hellemmois – ou Lommois – vous pourrez voter deux fois à chaque tour des élections : une fois pour une liste de votre commune, et une fois pour une liste à Lille.

Quelle est votre réaction ?
J'adore !
0
J'ai hâte !
0
Joyeux
0
MDR
0
Mmm...
0
Triste...
0
Wow !
0
Voir les commentaires (1)

Répondre