En lecture
Un LOSC impuissant tombe face à Paris

Un LOSC impuissant tombe face à Paris

Malgré une ambiance des grands soirs à Pierre-Mauroy pour ce match de gala, le LOSC n’a pas brillé. Au cours d’une partie sans grande intensité, les Dogues ont été muselés par Neymar et ses coéquipiers (0-2).

Pour clôturer cette 21ème journée de Ligue 1, les supporters lillois ont sorti le grand jeu : tifos, chants, ferveur… Le souvenir de leur écrasante victoire en avril dernier (5-1) contre leur adversaire du soir résonnait dans les travées du stade. Seulement, cette fois-ci, Neymar était sur le terrain. La victoire parisienne a ainsi tenu en grande partie du joueur brésilien.

Le LOSC gâche, Paris punit

Lille montre de l’engagement dès le début de match. Agressifs sur le porteur du ballon (bien souvent parisien), les Dogues se procurent la première occasion avec Luiz Araújo. La frappe flottante du brésilien est claquée par Navas à la 9ème minute. Par la suite, le match commence à s’éteindre et les situations dangereuses se font rares des deux côtés. Jusqu’à ce que le PSG ouvre le score à la 28ème minute sur sa première occasion. Sur une belle action collective menée par Di Maria puis Verratti en une-deux pour Neymar, ce dernier place joliment le ballon dans la lucarne de Mike Maignan. Malgré une belle occasion manquée d’Osimhen à la 37ème minute, Paris domine largement cette fin de première mi-temps. Le PSG mène 1-0 à la pause.

Un schéma identique en seconde période

Les Lillois font leur retour sur le terrain avec beaucoup d’engagement, comme ils l’avaient fait au début du match. Après une action litigieuse à l’entrée de la surface parisienne qui aurait pu aboutir sur un coup franc lillois, Mbappé manque son tir et bute sur Maignan. Quelques instants après, la VAR entre en jeu et signale à l’arbitre principal, Amaury Delerue, une main de Reinildo dans la surface. Neymar transforme le pénalty à la 52ème minute et signe un doublé. On notera la célébration du joueur parisien, en hommage à la légende du basket Kobe Bryant, dont le décès a été annoncé quelques instants avant le début de la rencontre.

Le reste du match est pauvre en situations. Le LOSC est inoffensif face à une défense parisienne pourtant affaiblie après la sortie de Thiago Silva sur blessure à la mi-temps. Les entrées de Xeka et Bamba (58ème et 67ème) n’apportent rien à l’attaque lilloise qui bute sur Meunier ou Kimpembe, tous les deux très solides derrière.

En guise de dernier frisson, Rémy, entré à la 78ème minute à la place de Soumaré, envoie le ballon au fond des filets dans le temps additionnel. Il est signalé hors-jeu par l’arbitre assistant et son but est ainsi refusé. Les Dogues tombent donc pour la première fois de la saison à domicile (0-2).
Au classement, le PSG reste évidement en tête et prend 10 points d’avance sur son dauphin, Marseille. Le LOSC descend à la 7ème place avec 31 points, enfoncé par les victoires de Lyon et Montpellier ce week-end.

 

Quelle est votre réaction ?
J'adore !
0
J'ai hâte !
3
Joyeux
2
MDR
0
Mmm...
0
Triste...
0
Wow !
0
Voir les commentaires (0)

Répondre

Pépère News

GRATUIT
VOIR