En lecture
Les Beaux-Arts et le Musée d’Histoire Naturelle de Lille de nouveau ouverts au public

Les Beaux-Arts et le Musée d’Histoire Naturelle de Lille de nouveau ouverts au public

Palais des Beaux-Arts Lille

Ce jeudi 28 mai, le Premier ministre Édouard Philippe détaillait les mesures de la phase 2 du déconfinement en France, qui entreront en vigueur à partir de ce mardi 2 juin. La plupart des établissements public vont rouvrir progressivement. Au même moment, la mairie de Lille annonçait la réouverture dès la semaine prochaine des Beaux-Arts et du Musée d’Histoire Naturelle.

C’est une nouvelle dont on ne peut que se réjouir. Dès ce mercredi 3 juin, le Palais des Beaux-Arts et le Musée d’Histoire Naturelle de Lille vont rouvrir leurs portes au public, après quasiment trois mois de fermeture. Il faut dire que depuis le début du déconfinement, le 11 mai, les Lillois tournaient un peu en rond entre les balades à la Citadelle l’après-midi et les apéros au Quai du Wault le soir pour admirer le coucher de soleil. Dès la semaine prochaine, ils pourront diversifier leurs activités dans la capitale des Flandres en (re)visitant ces deux magnifiques musées que compte Lille.

Une série de précautions… suffisantes ?

Vous vous en doutez, des règles sanitaires strictes seront appliquées dans ces lieux afin de minimiser au maximum les risques de contamination lors de l’accueil du public. Dans les deux musées, l’entrée et la sortie seront désormais distinctes. Le nombre de visiteurs présents au même moment dans chacun des musées ne pourra excéder 100. Aussi, il faudra obligatoirement réserver sa visite au préalable pour permettre aux équipes en charge des musées de gérer l’afflux de visiteurs ; cette réservation pourra s’effectuer en ligne ou par téléphone pour le Palais des Beaux-Arts, et par mail ou par téléphone pour le Musée d’Histoire Naturelle. L’objectif sera bien sûr de respecter les créneaux choisis afin d’éviter qu’il n’y ait trop de monde à la fois. Le règlement sera à effectuer sur place en cas de réservation par mail ou par téléphone, de préférence par carte bancaire et sans contact.

Palais des Beaux-Arts de Lille
Les œuvres du Palais des Beaux-Arts de Lille. © Hugo Palacin

La mairie assure qu’elle mettra tout en place pour garantir la sécurité des visiteurs, avec notamment un nettoyage renforcé des lieux. Le port du masque pour les visiteurs sera vivement recommandé, mais pas obligatoire. Une signalétique, rappelant les gestes et attitudes à adopter pour se protéger et protéger les autres, sera également mise en place tout au long du parcours de la visite. Un parcours qui sera d’ailleurs réorganisé, avec l’instauration d’un sens unique de visite dans certains espaces, comme la coursive du Musée d’Histoire Naturelle ou la galerie impressionniste du Palais des Beaux-Arts.

Une première étape avant un retour à la normale ?

Si la grande majorité des œuvres des collections permanentes sera accessible, la visite de ces deux musées sera tout de même loin d’être une visite habituelle. Certes, les visiteurs se marcheront moins dessus et pourront presque croire qu’ils ont privatisé un musée. Cependant, ils ne pourront pas bénéficier des dispositifs de médiation tactiles – qui seront remplacés par des contenus à télécharger sur smartphone – ni des visites guidées et autres ateliers de pratique artistique, qui reprendront au courant du mois de juin. Ils pourront néanmoins se consoler avec l’exposition “Liaisons vitales“, prolongée jusqu’au 6 septembre au Musée d’Histoire Naturelle. Ainsi, le Palais des Beaux-Arts et le Musée d’Histoire Naturelle viennent rejoindre le Musée des Beaux-Arts Eugène-Leroy et l’Hospice d’Havré de Tourcoing qui ont rouvert le jeudi 28 mai, ainsi que l’Institut du Monde Arabe de Tourcoing, qui a lui rouvert le vendredi 29 mai.

En bref, il y a de quoi faire niveau culture sur la métropole lilloise. Aucun prétexte pour ne pas se rendre aux musées étant donné que ceux-ci sont gratuits chaque dimanche pour les Lillois, Hellemmois et Lommois détenteurs du pass gratuit Lille & moi. Et même si vous avez fait le tour des musées de la MEL, vous pourrez toujours en visiter d’autres qui n’ont pas encore rouvert directement depuis votre canapé : le musée de l’Hospice Comtesse, la Piscine de Roubaix et le LaM de Villeneuve d’Ascq ont mis leurs collections en ligne. De quoi se cultiver gratuitement et sans bouger !

Quelle est votre réaction ?
J'adore !
0
J'ai hâte !
0
Joyeux
0
MDR
0
Mmm...
0
Triste...
0
Wow !
0
Voir les commentaires (0)

Répondre